Les États-Unis sur le point de légaliser le chanvre à l’échelle fédérale

mitch connell

La Farm Bill, texte global sur les politiques agricoles voté environ tous les cinq ans, attire cette année particulièrement l’attention du monde du cannabis. Elle contient un amendement qui légalise le chanvre et augure la création d’une industrie du chanvre au niveau fédéral, avec un potentiel énorme sur le CBD.

La dernière Farm Bill datait de 2014 et relaxait déjà les lois sur le chanvre en le distinguant du cannabis sur la base de sa teneur en THC. En deçà d’une limite de 0,3%, il était désormais possible de cultiver la plante dans le cadre de projets agricoles pilotes ou pour la recherche scientifique. Certains États s’y consacraient déjà comme le Kentucky, le Colorado et l’Oregon. Avec la Farm Bill 2018, le chanvre est carrément retiré de la liste des substances contrôlées et devient une marchandise agricole comme une autre.

Une industrie diversifiée et lucrative

Le chanvre a de multiples usages. Il est utilisé pour créer des matériaux de construction ou dans les industries automobile, textile, cosmétique et pharmaceutique. Toute la plante de chanvre peut être utilisée, de la graine à la fibre mais la part du lion de cette industrie est le marché du CBD. La molécule est utilisée pour traiter un large nombre de maladies, de l’épilepsie à la sclérose en plaque et aux douleurs chroniques, seul ou avec le THC et les autres cannabinoïdes, et est de plus en plus populaire dans le marché bien-être et cosmétique. Elle est régulée différemment selon les États mais, au niveau fédéral, la différence majeure dépend de si elle extraite du cannabis contenant du THC, auquel cas elle est illégale, ou du chanvre auquel cas son statut est ambigu.

Le marché du chanvre est actuellement estimé à 800 millions de dollars mais Brightfield Group prévoit qu’il atteigne les 22$ milliards de dollars en 2022 dans le cas d’une légalisation fédérale.

Chris Boucher, PDG de Farmtiva, entreprise de production de chanvre, explique qu’à terme la culture du chanvre sera gérée et contrôlée par le ministère de l’Agriculture comme celle du maïs et du soja : « cela va devenir une marchandise agricole comme une autre, ce qui permettra par ailleurs d’assurer les récoltes et à Wall Street d’investir dans l’industrie ». Selon lui, la culture d’une acre de chanvre peut rapporter de 20 000 à 50 000 dollars en fonction du pourcentage de CBD. « C’est deux fois plus que le maïs » explique-t-il.

La rentabilité du chanvre a d’ailleurs attiré les États agricoles et notamment ceux qui cultivaient du tabac et qui ont vu leurs revenus baisser en même temps que les ventes et la consommation de tabac. Selon Kristin Nichols, éditrice au journal Hemp Industry Daily, l’avènement du chanvre aujourd’hui est le fait des élus républicains des États producteurs de tabac : « Il y a eu un soutien important de la part des députés et politiciens des anciens États producteurs de tabac qui cherchent une culture de remplacement ». L’amendement sur le chanvre a d’ailleurs été introduit par le leader de la majorité au Sénat et sénateur du Kentucky, un des principaux États producteurs de tabac: Mitch McConnell. C’est lui également qui avait introduit des provisions sur la culture du chanvre dans la Farm Bill 2018.

Les deux chambres du Congrès ont voté leur version de la Farm Bill en juin dernier mais des différences significatives ont conduit à renouveler les lectures et à créer un comité joint entre les deux chambres. A l’origine, la version de la Chambre des Représentants n’incluait pas la légalisation du chanvre mais il semble que le sénateur, Mitch McConnell, qui s’est nominé lui-même dans le comité joint, ait réussi à la faire accepter par la Chambre basse. La version finale du texte, publiée lundi et signée par Mitch Mc Connell avec un stylo fait en chanvre, inclut donc son amendement. Elle sera présentée au Congrès pour un ultime vote demain puis envoyée sur le bureau de Trump. Si le projet de loi est approuvé, alors la légalisation du chanvre devrait être effective dès le 1er janvier selon VoteHemp.

Catégories liées : Cannabis aux Etats-Unis

Articles liés

Derniers articles

festival
Les festivaliers choisissent leur drogue en fonction de la musique
Logo de l'ICBC
L’ICBC aussi présente à Barcelone et à Zurich en 2019
cannabis médical production
Les compagnies canadiennes se disputent le leadership du marché latino-américain du cannabis
cerveau
Les propriétés anti-neuroinflammatoires des graines de chanvre
canopy growth
Canopy Growth se positionne sur le marché du chanvre américain avec un investissement de 100-150$M
autoculture chili
Chili : une loi qui garantit le droit des patients à cultiver leur cannabis poursuit son parcours au Sénat
Suivez-nous sur Telegram

Laisser un commentaire