Suivez-nous

Business

Les LPs canadiens rachètent des entreprises du chanvre européen

chanvre

En Europe, le cannabis médical gagne du terrain mais la production de cannabis local reste limitée, ce qui profite d’ailleurs aux exportations des entreprises canadiennes. En revanche, l’Europe a une longue tradition de culture du chanvre, du Cannabis faible en THC et fort en CBD, une molécule qui intéresse de plus en plus pour ses vertus médicinales.

PUBLICITE

La spéculation de l’industrie du cannabis se cristallise désormais autour du CBD, un segment de marché à la forte croissance potentielle. Et cela attire bien évidemment les producteurs et distributeurs canadiens.

Les derniers investissements et acquisitions en date

Dans le cadre de sa stratégie d’expansion globale, Canopy Rivers, la firme d’investissement de Canopy Growth vient d’investir dans CanapaR Corp l’entreprise mère de CanapaR SrL, une plateforme de production et de transformation de chanvre en Italie. Canopy possédait déjà des parts dans CanapaR Italy à hauteur de 35%. En investissant deux fois 17,4 millions de dollars, l’entreprise capitalise sur la croissance estimée du marché des produits dérivés au CBD. Canopy détient désormais 49,9% des parts de CanapaR SrL. CanapaR Italy produit déjà huiles et des produits infusés au CBD et ambitionne de développer une ligne de cosmétique, soins et produits de beauté au CBD, « made in Italy ». Le marché des cosmétiques italiens est le quatrième d’Europe et, sur le marché global, les marques italiennes sont reconnues et demandées.

En octobre dernier, The Green Organic Dutchman a complété son acquisition de HemPoland, un des leaders des huiles CBD sur le marché européen – un marché, soit dit en passant, de 750 millions de consommateurs potentiels. TGOD bénéficie donc des bénéfices générés par l’entreprise ainsi que de son réseau de distribution (700 locations dans 13 pays) et ses installations high tech pour l’extraction de CBD premium. TGOD a déboursé 7,75 millions de dollars en cash et a l’intention d’en investir 10,3 millions de plus pour développer l’entreprise et son influence européenne.

Organigram, un producteur canadien de cannabis médical a fait un investissement privé de 10 millions de dollars, sous forme de débentures, dans Eviana Health, une autre entreprise canadienne qui possède une licence pour la production de chanvre en Serbie. Outre ses sites d’extractions, l’entreprise possède 60 tonnes de chanvre séché prêts à l’extraction et une récolte de 250 hectares prévue avant la fin de l’année correspondant à environ 250m3 de chanvre séché. L’entreprise produit du chanvre biologique qu’elle intègre à des cosmétiques et des compléments nutritifs en utilisant la méthode d’extraction au CO2 de Vitalis Supercritical.

PUBLICITE

En septembre, Aurora Cannabis Inc. a annoncé l’acquisition du plus important producteur européen de chanvre bio et de produits dérivés de chanvre bio : Agropro. En parallèle, la compagnie a acquis le distributeur Borela, compagnie sœur d’Agropro qui vend des graines, de la farine et des huiles de chanvre bio. Elle possède actuellement 1,600 hectares d’une capacité de production de 1,000,000 kg et a des contrats en cours pour étendre sur plus de 3,000 hectares sa production en Lituanie, Lettonie, Estonie et Pologne. Agropro et Borela étaient principalement concentrés sur la production de produits à partir des graines et laissaient une importante masse de chanvre bio à haute teneur en CBD inutilisée. Aurora compte bien optimiser ce matériau en le raffinant et en extrayant le CBD pour en faire des produits dérivés pour le bien-être et générer des revenus dans ce marché en essor. Elle compte également s’attaquer au marché des compléments alimentaires, notamment pour les vegans et végétariens, car les graines de chanvres sont riches en fibres et en protéines. Aurora est déjà sur le marché européen à travers Hempco Europe, une filiale d’Hempco Canada Superfood, dont elle est devenue l’actionnaire majoritaire à 52,7% en rachetant les parts de Charles and Angela Holmes de Planet Hemp.

En avril dernier, Maricann un distributeur et producteur canadien a annoncé l’acquisition d’Haxxon comme étape de sa stratégie d’expansion européenne. Maricann est actuellement en train d‘étendre ses installations de production de cannabis médical au Canada. L’entreprise se diversifie désormais en cultivant du chanvre en Europe. Haxxon possède des installations de culture en intérieur de 6,000 m² en Suisse. Son acquisition permettra à Maricann de produire des plantes à haute teneur en CBD pour le marché suisse. Maricann souhaite également étendre ces installations en investissant environ 4,8 millions de Francs Suisse pour augmenter le rendement et investir dans du matériel pour l’extraction et la transformation de liquide CBD.

Cliquez pour commenter

Vous devez être connectés pour poster un commentaire Connexion

Laisser un commentaire

Business

Santé Canada suspend les licences de Canntrust et d’Evergreen

Suspension de licence pour CannTrust

CannTrust a annoncé avoir reçu un avis de suspension de licence de Santé Canada en réponse à la non-conformité de ses installations de production et de culture.

PUBLICITE

« Les inspecteurs de Santé Canada ont remis les avis de suspension à CannTrust Inc. aujourd’hui, et saisissent et retiennent tous les produits à base de cannabis sur les deux sites », a déclaré Tammy Jarbeau, porte-parole de l’organisation gouvernementale, dans un email à MJBiz Daily.

« Santé Canada continuera de surveiller de près les actions entreprises par CannTrust Inc. et réévaluera le statut de la licence de la société à mesure que de nouvelles informations seront disponibles », a ajouté M. Jarbeau. « Santé Canada peut également déterminer que des mesures supplémentaires de conformité et d’application sont justifiées. »

CannTrust conserve pour l’instant son droit de cultiver et récolter les plantations en cours, mais pas d’en cultiver de nouvelles ou de vendre du cannabis.

Côté Evergreen Medical Supply, Santé Canada a suspendu la capacité d’Evergreen de « cultiver, transformer et vendre du cannabis, des plantes et des graines de cannabis fraîches et séchées » comme rapporté par Bloomberg.

PUBLICITE

« Le 9 août, Santé Canada a suspendu les licences d’Evergreen Medicinal Supply afin de protéger la santé et la sécurité du public, notamment d’empêcher que le cannabis ne soit détourné sur le marché illégal, en raison du non-respect de certaines dispositions de la Loi sur le cannabis et du Règlement sur le cannabis » a expliqué Tammy Jarbeau.

Evergreen, producteur de cannabis basé en Colombie-Britannique a répondu «travailler à des mesures correctives» à la suspension de sa licence.

Les inspecteurs de Santé Canada ont effectué une inspection inopinée dans les locaux de la société à Saanichton, en Colombie-Britannique en avril. L’inspection a révélé «un certain nombre d’observations critiques et une classification globale non conforme» liée aux pratiques de production de la société, à la tenue des registres, au contrôle des stocks et au respect des contrôles de licence. L’entreprise aurait également des impayés de loyer ainsi qu’un bail expiré.

Evergreen a reçu sa licence de vente de cannabis médical en mars 2017 et a principalement pour but de produire du cannabis pour d’autres producteurs de licences agréés. Evergreen exploite une installation de 600m² et avait prévu de tripler sa surface de culture.

PUBLICITE
Continuer la lecture

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !

0