Suivez-nous

Cannabinoïdes

Une entreprise hongroise produit des cannabinoïdes à partir de levure

levure

Intrexon Corporation, un géant hongrois de la bio-industrie, a annoncé hier dans un communiqué de presse des avancées concluantes sur un projet consistant à produire des cannabinoïdes à partir de levure. Les levures sont des organismes microbiologiques, des champignons unicellulaires aptes à provoquer la fermentation de matière organiques ou végétales (comme c’est le cas dans la bière)

PUBLICITE

Ce n’est pas la première fois que des alternatives à la plante de Cannabis pour l’obtention de cannabinoïdes ont été trouvées. Déjà une entreprise américaine avait réussi à extraire du CBD depuis du houblon. Il y a fort à parier que la recherche intensive dans le secteur et notamment en laboratoire découvrira encore d’autres sources ou méthodes pour obtenir des cannabinoïdes en quantité suffisante pour être utilisés dans la confection de médicaments.

Une potentielle révolution du cannabis médical

Si le projet devient un succès, il pourrait révolutionner le cannabis médical. Il permettrait en effet de faire de fortes économies d’échelle et de sécuriser la chaîne d’approvisionnement grâce à des produits dont la qualité et la quantité ne sont plus aléatoires. Il serait envisageable également de se passer des structures de production intensives grâce à un process entièrement fait en laboratoire.

A travers sa filiale Intrexon’s proprietary technologies, l’entreprise a commencé à produire une variété de levure qui permettrait, par fermentation, de produire des cannabinoïdes. Cette variété a été conçue pour créer des cannabinoïdes dont le cannabis ne serait pas richement pourvu voire de nouveaux cannabinoïdes inexistants dans la plante soit complètement synthétiques.

La compagnie semble confiante: « les voies de fermentation microbiales pour produire des cannabinoïdes ont des avantages importants comparés à l’extraction traditionnelle à partir de la plante » précise le directeur exécutif Chris Savile. « Grâce à nos capacités et notre expérience, nous nous attendons à optimiser certaines variétés pour produire des cannabinoïdes spécifiques qui pourront potentiellement être commercialisés dans les années à venir ».

PUBLICITE
Cliquez pour commenter

Vous devez être connectés pour poster un commentaire Connexion

Laisser un commentaire

Cannabinoïdes

Santé Canada suspend les licences de Canntrust et d’Evergreen

Suspension de licence pour CannTrust

CannTrust a annoncé avoir reçu un avis de suspension de licence de Santé Canada en réponse à la non-conformité de ses installations de production et de culture.

PUBLICITE

« Les inspecteurs de Santé Canada ont remis les avis de suspension à CannTrust Inc. aujourd’hui, et saisissent et retiennent tous les produits à base de cannabis sur les deux sites », a déclaré Tammy Jarbeau, porte-parole de l’organisation gouvernementale, dans un email à MJBiz Daily.

« Santé Canada continuera de surveiller de près les actions entreprises par CannTrust Inc. et réévaluera le statut de la licence de la société à mesure que de nouvelles informations seront disponibles », a ajouté M. Jarbeau. « Santé Canada peut également déterminer que des mesures supplémentaires de conformité et d’application sont justifiées. »

CannTrust conserve pour l’instant son droit de cultiver et récolter les plantations en cours, mais pas d’en cultiver de nouvelles ou de vendre du cannabis.

Côté Evergreen Medical Supply, Santé Canada a suspendu la capacité d’Evergreen de « cultiver, transformer et vendre du cannabis, des plantes et des graines de cannabis fraîches et séchées » comme rapporté par Bloomberg.

PUBLICITE

« Le 9 août, Santé Canada a suspendu les licences d’Evergreen Medicinal Supply afin de protéger la santé et la sécurité du public, notamment d’empêcher que le cannabis ne soit détourné sur le marché illégal, en raison du non-respect de certaines dispositions de la Loi sur le cannabis et du Règlement sur le cannabis » a expliqué Tammy Jarbeau.

Evergreen, producteur de cannabis basé en Colombie-Britannique a répondu «travailler à des mesures correctives» à la suspension de sa licence.

Les inspecteurs de Santé Canada ont effectué une inspection inopinée dans les locaux de la société à Saanichton, en Colombie-Britannique en avril. L’inspection a révélé «un certain nombre d’observations critiques et une classification globale non conforme» liée aux pratiques de production de la société, à la tenue des registres, au contrôle des stocks et au respect des contrôles de licence. L’entreprise aurait également des impayés de loyer ainsi qu’un bail expiré.

Evergreen a reçu sa licence de vente de cannabis médical en mars 2017 et a principalement pour but de produire du cannabis pour d’autres producteurs de licences agréés. Evergreen exploite une installation de 600m² et avait prévu de tripler sa surface de culture.

PUBLICITE
Continuer la lecture

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !

0