Suivez-nous

Légalisation du cannabis

L’Ecosse veut pouvoir légiférer sur le cannabis

L'Ecosse veut légaliser le cannabis médical

Le congrès Parti National Ecossais (SNP) qui s’est tenu du 13 au 15 octobre a fait émerger un fort soutien pour la dépénalisation du cannabis pour un usage médical.

PUBLICITE

Les délégués du parti présents à la conférence ont appelé le gouvernement du Royaume-Uni à déléguer le pouvoir de réguler le cannabis au gouvernement écossais.

Actuellement, le Royaume-Uni considère le cannabis comme une drogue de classe B et les personnes arrêtées pour possession encourent jusqu’à 5 ans de prison. Les dealers sont, eux, passibles de 14 ans d’emprisonnement.

En pratique, les peines pour possession sont rarement appliqués dans le Royaume.

Le vote écrasant des délégués du SNP arrive quelques semaines après que l’ancien ministre Conservateur de la justice, Crispin Blunt (ça ne s’invente pas), ait rapporté qu’on lui avait demandé de remettre en question la politique des drogues lorsqu’il était en fonction.

PUBLICITE

M. Blunt a en effet déclaré lors d’un événement en marge d’une conférence du camp Conservateur qu’il avait été rabroué pour avoir demandé quel était le coût de la politique de prohibition des drogues, et qu’on lui avait dit qu’il était « impoli » de soulever la question.

Le congrès du SNP a fait intervenir une patiente atteinte de sclérose en plaques qui a appelé le parti à montrer de la « compassion et du bon sens » à ce propos.

« Je ne préconise pas de fumer du cannabis, ce que je préconise est une société compatissante, progressive et raisonnable où vous pouvez accéder à des traitements contre la douleur » a-t-elle dit aux délégués.

« Je vis avec la sclérose en plaques depuis 9 ans, et le fait que je sois ici devant vous signifie que je fais partie des plus chanceuses ».

PUBLICITE

« Il est devenu très clair pour moi au cours de ces 9 années que beaucoup de gens utilisent du cannabis pour soulager les symptômes de cette maladie. En fait, c’est l’un des secrets les moins bien gardés de l’hôpital ».

Et de continuer : « Je ne pense pas que quelqu’un qui souffre devrait être poursuivi pour tenter d’apaiser cette douleur ».

Le vote qui a émergé du congrès ne signifie pas que les gouvernement écossais adoptera la légalisation médicale du cannabis mais donne une bonne indication du fort soutien de cette mesure au sein du  parti au pouvoir.

 

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !

0