Obama : la prohibition ne sera « plus tenable » si les 5 Etats américains légalisent

Obama et la prohibition du cannabis

Lors d’une interview donnée à Bill Maher ce week-end, Obama a concédé que la prohibition fédérale du cannabis pourrait commencer à s’effriter si les 5 Etats qui votent aujourd’hui pour la légalisation du cannabis approuvent cette mesure.

Le passage en question commence aux alentours de la 10ème minute dans la vidéo en bas d’article. Voici le passage complet traduit :

« La bonne nouvelle est qu’après ces référendums, dans une certaine mesure, la question va devoir se poser. Car si [la mesure] passe dans tous ces Etats, vous aurez un cinquième du pays qui obéissent à une loi et quatre cinquièmes à une autre. Le Département de la Justice, la DEA, le FBI, pour comprendre comment ils sont censés appliquer les lois dans certains et pas dans d’autres, vont devoir limiter les transports de drogue entre Etats – alors que vous avez tout le couloir Pacifique où c’est légal. Ca ne sera pas tenable. Ce n’est pas quelque chose qui arrivera d’un coup. Je pense qu’il y a des inquiétudes légitimes sur ces questions, mais il est incontestable qu’actuellement, la plus grande crise de drogue que nous ayons soit avec les opiacés, dont la plupart sont légaux et ravagent des communautés entières dans le pays. Pour que nous puissions réfléchir à ces problèmes et ne pas tout voir avec un œil pénal, mais plutôt d’un point de vue de la santé publique, je pense que c’est quelque chose qui devra arriver ».

Pourquoi ne l’a-t-il pas fait sous son mandat ? Très probablement parce que le Congrès n’était pas en faveur d’Obama, et qu’Obama savait le vote fédéral perdu d’avance. Le vote de l’Obamacare, le nouveau système de santé publique américain qui donnait un accès plus large aux soins pour 9 millions d’Américains, et un accès tout court à 4% de la population, a été une bataille victorieuse mais difficile. Obama a choisit ses combats. Si les 5 Etats passent leur légalisation, la pression ne sera demain plus la même sur les représentants de l’Etat.

Ce 8 novembre va certainement être une journée-clé dans la réforme des lois sur le cannabis, pas seulement pour les Etats-Unis, mais globalement.

L’ironie n’est d’ailleurs pas très loin. Les Etats-Unis ont commencé la guerre au cannabis, et aux drogues en général, et l’ont exporté au reste du monde. Ce seront également les Etats-Unis qui mettront fin à cette prohibition. Le mur de la prohibition ne tombera pas ce soir, mais il s’affaissera probablement un peu plus.

Regardez toute l’interview d’Obama chez Bill Maher ci-dessous.

Abonnez-vous à Newsweed sur Facebook

Laisser un commentaire