Suivez-nous
Seedsman

Curaleaf rachète Emmac

Publié

le

Rachat d'Emmac par Curaleaf

La plus grosse entreprise du cannabis au monde, Curaleaf, a conclu un accord de 285 millions $  pour acheter Emmac, l’un des principaux producteurs de cannabis en Europe, pariant notamment sur une libéralisation prochaine des attitudes sur le cannabis en Europe.

PUBLICITE

Curaleaf Holdings, basé au Massachusetts, exploite plus de 100 magasins de cannabis dans 23 États américains. La société paiera 285 millions $ (240 millions €) d’avance et 57 millions $ (48 millions €) supplémentaires en fonction des performances.

« En faisant cette transaction, Curaleaf est incontestablement le plus grand opérateur en termes de chiffre d’affaires et d’empreinte dans le monde », a déclaré mardi le président exécutif Boris Jordan. Avec une capitalisation boursière d’environ 11 milliards $, Curaleaf est déjà le plus grand opérateur multi-états basé aux États-Unis.

L’acquisition d’une des plus grandes sociétés de cannabis en Europe fera de Curaleaf un acteur dominant au niveau international, lui donnant une nouvelle présence dans 8 pays. Le rapprochement permettra également à Curaleaf de capitaliser sur un changement potentiel du marché médical européen vers un marché plus axé sur le consommateur et récréatif, notamment via l’accord de distribution signé par Emmac avec Boots, réseau britannique de magasins de beauté et de pharmacies.

« C’est une combinaison qui change la donne », a déclaré Antonio Costanzo, PDG d’Emmac, « Il réunit la société la plus prospère de l’industrie du cannabis aux États-Unis, axée vers le consommateur, avec la principale société européenne de cannabis médical ».

PUBLICITE

Les actions de Curaleaf ont clôturé hier en hausse de 16%, sa plus forte hausse en près d’un an.

Distribution et acquisitions

Curaleaf peut immédiatement commencer à vendre ses produits CBD en Europe et prévoit de commercialiser les produits THC et sa marque Select sur les marchés européens grâce à cet accord. Contrairement aux États-Unis, où la société ne peut pas transporter du cannabis illégal au niveau fédéral d’Etat à Etat, les produits de Curaleaf peuvent être expédiés partout en Europe via Emmac.

Boris Jordan a déclaré qu’il prévoyait de faire des acquisitions supplémentaires en Europe, et entrer sur ce marché est un moyen de se développer à terme au Moyen-Orient et en Afrique.

« Nous serons très offensifs, comme ce que nous avons fait aux États-Unis », a-t-il déclaré à propos de sa stratégie européenne. « Des pays comme la Pologne, l’Ukraine, l’Afrique du Sud – il y a même des rumeurs sur l’Égypte – se dirigent également vers la légalisation et l’Europe est une excellente plaque tournante pour attaquer ces marchés. »

PUBLICITE

« Notre idée est de diffuser la marque Select dans le monde entier. Nous voulons être la marque n ° 1 », a déclaré Jordan.

Curaleaf, cotée en prime au Canada, est le plus grand fournisseur de cannabis au monde en chiffre d’affaires avec 653 millions $ l’an dernier. La récente vague de légalisation du cannabis récréatif dans les États américains a « radicalement » changé le modèle commercial de Curaleaf, a déclaré Jordan. Au début de l’année dernière, l’entreprise tirait environ 90% de son argent du cannabis médical. Maintenant, environ 60% proviennent d’une consommation récréative.

Il sera bientôt éclipsé par Aphria et Tilray, une fois leur fusion achevée, avec un chiffre d’affaires annuel d’environ 700 millions $.

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !