Colorado : Lyft va proposer des courses à prix réduit pour les consommateurs de cannabis

320 Movement

Le Département des Transports du Colorado (CDOT) a engagé un partenariat avec l’appli de partage de trajets Lyft et le Marijuana Industry Group pour sensibiliser sur les dangers de la conduite sous l’empire du cannabis.

Jusqu’à avril prochain, les consommateurs de cannabis pourront profiter d’un prix réduit pour se déplacer après avoir consommé.

L’opération avait déjà été proposée le 20 avril dernier, et 3000 Coloradiens en avaient profité. Le succès de cette campagne a poussé le gouvernement du Colorado a poussé l’expérience un peu plus loin.

Dans le cadre de ce programme, appelé 320 Movement, les dispensaires du Colorado recevront des kits pour éduquer les consommateurs sur les dangers de la conduite sous cannabis et promouvoir l’utilisation d’applications de partage de trajet comme Lyft via des codes de réduction. Le nombre 320 est une référence au fait de prévoir son moyen de locomotion 1 heure avant sa sesh de 16h20 (4.20pm en anglais).

« Malgré le fait que le cannabis altère le jugement, la coordination, la prise de décision et le temps de réaction, un nombre alarmant de consommateurs, 55%, croit toujours qu’il est sûr de conduire sous l’influence de la marijuana » a expliqué Sam Cole, responsable communication du CDOT.

Il y a toujours de nombreux débats sur l’impact du cannabis au volant. Et même s’il est prouvé que le cannabis touche moins le conducteur que l’alcool, il y a toujours un effet.

« Notre demande est simple » explique Krist Kelly, directrice exécutive du Marijuana Industry Group. « Si vous choisissez de consommer du cannabis légalement, planifiez à l’avance et ne prenez pas le volant ».

Catégories liées : 420 - Cannabis au volant - Cannabis aux Etats-Unis

Articles liés

Derniers articles

new york
L’État de New York légalisera (très probablement) le cannabis récréatif en 2019
substances psychoactives
Etude : l’alcool est 114 fois plus dangereux que le cannabis pour la société
cannabis uruguay
L’Uruguay va autoriser jusqu’à cinq nouveaux producteurs de cannabis début 2019
signature trump
Il ne manque plus que la signature de Trump pour que le chanvre soit légal partout aux États-Unis
gélules cannabis médical
Le comité de l’ANSM tranche en faveur du cannabis médical
thailande
Thaïlande : le cannabis médical en bonne voie mais craint les entreprises étrangères
Suivez-nous sur Telegram

Laisser un commentaire