Le Colorado envoie ses experts du cannabis pour aider le Massachusetts

experts du cannabis

Le Colorado appelle les autres Etats Américains à légaliser le cannabis. Le Gouverneur du Colorado John Hickenlooper envoie ses experts de la régulation du cannabis au Massachusetts pour apporter une expertise aux néophytes de l’herbe légale.

La régulation du cannabis légal n’est pas une mince affaire, il faut étudier, analyser, sécuriser puis créer les nouvelles directives de ce marché ouvert de la drogue. Ces experts sont donc des acteurs majeurs du secteur, ils peuvent décider d’interdire des produits comme les bonbons au THC ou d’autoriser la consommation de cannabis dans les bars.

Andrew Freedman, régulateur du cannabis légal

Andrew Freedman fait partie de ces experts du cannabis déployés au Massachusetts. Le gouverneur John Hickenlooper le qualifie comme « l’homme le plus informé des Etats Unis sur la façon de créer un cadre réglementaire pour le cannabis récréatif. Il y’a beaucoup de leçon à tirer de notre cas, et Andrew est le plus avisés pour les expliquer ». Trois ans après sa nomination Andrew Freedman n’a qu’une devise « Recueillir les données, voir les problèmes, résoudre les problèmes, le tout avec rapidité. »

Pour lui, la première étape d’une légalisation réussie passe par une ré-information et un dépassement des a priori : « Beaucoup de gens étaient contre les votants au début, surtout dans les organisations étatiques, il faut trouver les mots justes et discuter. Les réticences ont disparu 6 mois après l’ouverture des boutiques de cannabis. ». Pour lui, une régulation réussie doit concerner tous les départements d’Etat : le Commerce, l’Agriculture, la Santé, la Jeunesse.

Le plus dur, dit-il dans le Boston Globe, c’est faire accepter les mesures à l’industrie et aux entrepreneurs. « C’est une responsabilité énorme, il ne faut pas faire d’erreur, sinon on pourrait le regretter dans 20 ans et on ne pourra plus rien y faire. » Par exemple, lors de l’interdiction des bonbons infusés au THC, Andrew Freedman a dû convaincre les entrepreneurs que c’était dans leur propre intérêt. « Il n’avait pas toute l’industrie derrière lui, mais 80 % des industriels c’est suffisant pour faire passer une législature ».

Voici quelques-unes des missions que les experts devront mettre en place au Massachussets :

Comment endiguer le marché noir ? Quels sorts réserver aux canna-culteurs qui outrepassent la limite de pieds ? Comment encadrer le marketing du cannabis ? Autorisera-t-on l’utilisation de pesticides dans la culture de cannabis ?

Autant de questions que tous les pays voulant légaliser la vente de cannabis à l’intérieur de leurs frontières devront se poser.

Théo Caillart

Abonnez-vous à Newsweed sur Facebook

Une réponse à “Le Colorado envoie ses experts du cannabis pour aider le Massachusetts

Laisser un commentaire