La Chine investit dans le cannabis aux Etats Unis

La chine investit dans le cannabis

La Chine fait les yeux doux au marché du cannabis américain et plus particulièrement au CBD, composant légal du cannabis en Chine et aux Etats-Unis.

Ouvrir la voie aux investisseurs chinois

Le 5 décembre 2016, le site d’analyse boursière américain chineseinvestors.com a conclu un plan d’investissement avec Shenzen Yuanrong PE Capital.  Le 20 mars, Chineseinvestors annonce le lancement d’une entreprise pharmaceutique dans la Zone de Libre échange De Shanghai pour 1,4 millions de dollars. Baptisée XiBiDi (CBD en phonétique anglais), ce laboratoire devrait produire des traitements et cosmétiques à base de CBD.

ChineseInvestor explique sur son site investir dans la recherche sur la maladie d’Alzheimer et l’épilepsie sur une période de deux à quatre ans, le tout dans le cadre du Innovative Drug Development lancé par le gouvernement chinois.

Le PDG de la société, Warren Wang, déclare « A terme, notre société acquerra ou fusionnera avec des sociétés de Recherche et Développement du CBD basées en Chine. ».  Il ajoute dans son communiqué de presse « De plus, être localisé dans la zone de libre échange est un avantage conséquent pour l’importation et l’exportation. Les traitements élaborés seront ainsi distribués en Chine et aux Etats-Unis ».

Déja présents dans le Colorado

Chineseinvestor est  un site d’analyse boursière publié en chinois et en anglais. Les investisseurs chinois suivent l’actualité des marchés américains via cette plateforme. Selon Warren Wang, « les investisseurs chinois veulent participer au marché international du cannabis, ils manquaient d’informations, nous leur en donnons ».  Il leur donne surtout la possibilité d’investir dans une entreprise chinoise du cannabis ayant pignon sur rue aux USA.

Un investissement malin et massif qui en cache d’autres plus petits mais tout aussi intelligents en terme de synergies. Chinesinvestor lance le site ChineseCBDoil.com en janvier 2017. Ce site assure la livraison de produits contenant du CBD dans tous les pays où il est légal. Sur le plan physique, les investisseurs devraient ouvrir des boutiques spécialisées dans les villes américaines ayant une forte communauté chinoise.

Selon le site Prnewswire, chineseinvestor.Com aurait déjà investi dans l’entreprise Medecin Man au Colorado. Ce dispensaire est l’un des plus gros de l’Etat et distribue du cannabis récréatif et médical. Un mot qu’on préfère éviter dans les communiqués de Chineseinvestors. « Dérivés du chanvre » sonne apparemment mieux pour les investisseurs.

Vous avez aimé cet article ? Suivez-nous sur Facebook !