Suivez-nous

Etudes sur le cannabis

Etude : Le CBD comme thérapie « prometteuse » pour traiter la dépendance à la cocaïne

CBD et dépendance à la cocaïne

Une nouvelle méta-étude de 14 études conduites ces 5 dernières années a déterminé que le CBD était prometteur pour traiter la dépendance à la cocaïne.

PUBLICITE

« Le CBD favorise la réduction de l’auto-administration de cocaïne. En outre, il interfère dans la stimulation de la récompense cérébrale induite par la cocaïne et la libération de dopamine », indique l’étude publiée ce mois-ci dans la revue Pharmacology Biochemistry and Behavior.

Bien que toutes les études examinées ne soient pas cohérentes les unes avec les autres, et que les chercheurs ont souligné la nécessité d’essais chez l’homme, ils ont déclaré que la recherche animale a généralement indiqué que le CBD peut diminuer l’auto-administration de cocaïne et les nombreux symptômes de dépendance.

Par exemple, une étude de 2018 a révélé qu’une dose quotidienne de 20 mg/kg de CBD entraînait « une différence significative dans la consommation de [cocaïne] le 10e jour de l’étude et une consommation plus faible tout au long de la procédure par rapport au groupe témoin » de souris.

En 2019, les chercheurs ont également rapporté que « l’administration systémique de CBD (20 mg/kg) » 30 minutes avant le test « réduisait considérablement l’auto-administration de faibles doses de cocaïne ». Cependant, l’effet ne s’est pas produit avec des concentrations plus faibles de CBD.

PUBLICITE

Une autre étude qui a été analysée a montré que des doses de CBD de 10 et 20 mg/kg « augmentaient considérablement le seuil d’auto-stimulation, suggérant une réduction de la récompense de stimulation cérébrale », qui est une composante majeure de la dépendance.

Les sujets ayant des antécédents de consommation de cocaïne traités avec le composé de cannabis présentaient également moins d’anxiété, selon une autre étude. Cela a été « mis en évidence par le plus de temps passé dans les bras ouverts du labyrinthe surélevé ».

« Les preuves décrites dans la présente revue systématique indiquent que le CBD est un traitement d’appoint prometteur pour le traitement de la dépendance à la cocaïne en raison de son effet sur la consommation de cocaïne, la récompense cérébrale, l’anxiété, les souvenirs contextuels connexes, les neuroadaptations et la protection hépatique ainsi que son effet anticonvulsivant. et la sécurité », ont conclu les auteurs de l’étude.

« L’administration clinique du CBD entraîne une réduction de l’auto-administration de cocaïne et, par conséquent, de la quantité de drogue consommée. De plus, la récompense induite par la cocaïne est émoussée par le traitement au CBD. »

PUBLICITE

« Parmi les autres résultats de la présente revue de la littérature, les neuroadaptations favorisées par la cocaïne ont été atténuées; la mémoire contextuelle associée à la cocaïne a été réduite; l’anxiété liée à la consommation de cocaïne a été réduite; et l’hépatotoxicité et les crises associées à la consommation de cocaïne ont été réduites lorsque les animaux ont été traités avec du CBD. Compte tenu de la faible toxicité, de l’absence d’effets secondaires graves et de la réduction des comportements liés à la cocaïne, le CBD est un adjuvant prometteur dans les processus de traitement pour les personnes ayant des problèmes liés à la consommation de cocaïne » conclut la méta-étude.

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !