Suivez-nous

Etudes sur le cannabis

Etude : la consommation de cannabis pendant la grossesse associée à l’autisme

Cannabis, grossesse et autisme

Une récente étude réalisée au Canada a trouvé un lien entre consommation de cannabis pendant et le risque qu’un enfant développe l’autisme.

PUBLICITE

« Les femmes qui ont consommé du cannabis pendant leur grossesse étaient 1,5 fois plus susceptibles d’avoir un enfant autiste », a déclaré l’auteure de l’étude, la Dr Darine El-Chaâr, spécialiste en médecine fœtale maternelle et chercheuse clinique à l’Institut de recherche de l’Hôpital d’Ottawa au Canada.

« Ce ne sont pas des résultats rassurants. Nous décourageons fortement la consommation de cannabis pendant la grossesse et l’allaitement », a-t-elle déclaré.

L’étude, publiée dans la revue Nature, a examiné les données de chaque naissance en Ontario entre 2007 et 2012. Sur le demi-million de femmes de ce pool de données, les chercheurs ont ensuite réduit l’étude auprès de 2 200 femmes qui ont déclaré consommer du cannabis pendant la grossesse, sans le mélanger avec du tabac, de l’alcool ou des opioïdes.

L’étude n’a pas su la quantité et le type de cannabis que les femmes consommaient pendant la grossesse. L’étude ne savait pas non plus à quelle étape de la grossesse ni à quelle fréquence les femmes en consommaient. Et bien que l’étude ne puisse montrer qu’une association, pas de cause ou d’effet, les chercheurs ont déclaré qu’ils faisaient de leur mieux pour éliminer les facteurs de confusion.

PUBLICITE

La réduction de la douleur, a déclaré El-Chaâr, est la raison la plus courante de consommation de cannabis pendant la grossesse.

« Cela aide avec différentes affections qu’elles peuvent avoir ou pour les nausées et les vomissements pendant la grossesse », a déclaré El-Chaâr. « Certaines personnes (ont rapporté) qu’elles en consomment pour dormir ou pour réduire le stress. D’autres encore l’utilisent à des fins récréatives; cela fait juste partie de leur routine. »

Le premier trimestre d’une grossesse est le moment le plus sensible pour le développement du cerveau du fœtus a déclaré El-Chaâr. Des études ont trouvé des récepteurs du cannabis dans le cerveau des animaux dès 5 et 6 semaines d’âge gestationnel, a-t-elle déclaré.

« On peut émettre l’hypothèse que s’il y a des récepteurs cannabinoïdes et que le cerveau du bébé est exposé, cela peut avoir (un) effet sur le développement du cerveau ».

PUBLICITE

Les statistiques françaises sur le nombre de femmes enceintes qui consomment du cannabis manquent. Une étude réalisée à Marseille avait trouvé que 10% des femmes enceintes avaient consommé du cannabis pendant leur grossesse. Aux Etats-Unis, les différentes études estiment que ce pourcentage s’établit entre 2 et 8%.

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

1 commentaire

1 commentaire

  1. roulebouboule

    26 août 2020 à 15 h 31 min

    Comme j’aimerais un peu de retenue des scientifiques sur l’autisme quand je vois le tas de conneries qui ont déjà été dites sur ce sujet…

    Bon, en France, depuis des décennies, grâce à la place centrale de la psychanalyse dans la psychologie et la psychiatrie, l’autisme, c’est la faute de la mère (ils pourraient se retrouver avec les auteurs de cette étude sur ce point…!). L’autisme est un du à un déficit d’attachement de le mère (mère crocodile). On sait depuis bientôt 20 ans que c’est faux, mais une bonne part des soignants y croient encore, au dépend des autistes et de leurs familles. http://www.autisme-france.fr/offres/file_inline_src/577/577_P_21036_15.pdf

    En fait, c’est les vaccins : En 1998, une étude publiée dans la prestigieuse revue médicale « The Lancet » suggère une nouvelle piste. L’autisme, c’est les vaccins qui en sont la cause. On prouvera plus tard que c’est complètement faux, mais de nombreux parents sont toujours convaincus et ne font pas vacciner leurs enfants… https://sante.lefigaro.fr/article/une-vaste-etude-dement-une-nouvelle-fois-le-lien-entre-vaccin-et-autisme/

    C’est le gluten : Plusieurs sois disant études, de faible qualité ont évouées le gluten et la caséine de lait comme une cause de l’autisme… Mais c’est encore faux : https://spectredelautisme.com/trouble-du-spectre-de-l-autisme-tsa/guerir-l-autisme/

    Mais non, c’est les pesticides : certaines études évoquent un lien entre autisme et pesticides, cependant ces études, comme les précédentes, sont basées sur l’étude statistique et peuvent souvent être biaisées. Si l’hypothèse selon laquelle certains cas d’autisme seraient influencés par des pesticides reste discutée, plusieurs nouvelles études mettent en doute cela…

    En fait, la seule chose vraiment prouvée c’est la cause génétique de l’autisme…
    Alors je propose à tous les gens qui publient toutes ces conneries sur l’autisme de réfléchir un peu plus avant de conclure sur la base de pré-études à la méthodologie douteuse. Les autiste vous en remercient d’avance.

    C’est pas toujours facile d’être autiste, mais voir les différents lobby utiliser votre particularité pour appuyer leurs croyances a un coté tout à fait insupportable.

    Aujourd’hui les autistes sont très peu aidés, ils doivent la plupart du temps se débrouiller tous seuls. Certaines études semblent montrer ce qu’expérimentent de nombreux personnes autistes, c’est à dire un vrai soulagement en utilisant du cannabis. Mais plutôt que chercher à nous aider, on continue à interdire la recherche sur le cannabis médical (en tout cas en France, mais dans les fait partout dans le monde, aucun labo n’étant prêt à investir de l’argent dans un « médicament » qu’il ne pourra pas être le seul à vendre…).

    PS : Il aurait aussi été intéressant de faire le compte de tous les mots dont le cannabis a été accusé avant qu’on se rende compte que les études qui amenaient à ses conclusions étaient biaisées (quand elles existaient) : Le cannabis tue, le cannabis est neurotoxique, un joint c’est l’équivalent de 10 cigarettes, le cannabis est extrêmement dangereux sur la route, le nouveau cannabis est beaucoup plus dangereux que dans les années 70, un joint vous rend idiot pour un mois, le cannabis est une drogue passerelle, etc…, etc…

Vous devez être connectés pour poster un commentaire Connexion

Laisser un commentaire

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !