Suivez-nous

Cannabis médical

La dernière découverte de Raphaël Mechoulam serait plus puissante que le CBD et le THCC

Mechoulam et cannabinoïde synthétique

En fin d’année dernière, Raphael Mechoulam annonçait la création de l’ester méthylique de l’acide cannabidiolique (EPM301), un cannabinoïde synthétique plus puissant que le THC ou le CBD. Après plusieurs mois de tests, les chercheurs ont découvert que ce nouveau composé pourrait être un traitement puissant contre les nausées, l’anxiété et les troubles inflammatoires.

PUBLICITE

L’EPM301, développé et breveté par le Pr Mechoulam et une équipe de chercheurs de la société de biotechnologie américaine EPM, est une version synthétique d’un acide naturel présent dans la plante de Cannabis. En plus des composés du cannabis comme le THC, le CBD et les terpènes, les plantes de cannabis vivantes contiennent une variété d’acides, tels que le THCa ou le CBDa. Ces acides sont beaucoup plus puissants que leurs homologues les plus connus, mais sont également très instables.

Pendant des années, cette instabilité a empêché les chercheurs d’isoler avec succès ces acides des plantes vivantes et de les utiliser à des fins médicales. En septembre dernier, le Pr Mechoulam et l’EPM ont annoncé qu’ils avaient trouvé un moyen de modifier ces acides pour les rendre stables. Pour accomplir cet exploit, les chercheurs ont utilisé un processus appelé estérification, dans lequel deux produits chimiques séparés se combinent pour former un composé stable appelé ester.

« EPM a développé une méthode pour travailler avec les substances originales du cannabis », a expliqué le Pr Mechoulam. « Donc, alors que tout le monde discute du THC et du CBD, ces cannabinoïdes sont en fait une substance secondaire; ils n’apparaissent que plus tard dans la plante. À l’origine, il y a un acide qui apparaît dans la plante, et ces acides sont ces mondes mystérieux de composés qui sont beaucoup plus puissants que les cannabinoïdes. »

Des études préliminaires ont montré que l’EPM301 peut supprimer efficacement l’anxiété ainsi que les nausées, sans provoquer d’effets secondaires négatifs. Ces résultats suggèrent que le nouveau composé pourrait être utilisé pour traiter les nausées induits par la chimiothérapie ou des troubles comme le psoriasis ou la maladie inflammatoire de l’intestin.

PUBLICITE

« Nous avons grandement besoin de nouveaux médicaments pour plusieurs maladies et certains des médicaments disponibles peuvent être assez bons mais provoquent des effets secondaires », a déclaré le Pr Mechoulam. « Nous avons aujourd’hui deux groupes de composés qui doivent être remplacés : ce sont les stéroïdes et les opioïdes. Nous pensons que le cannabis a la capacité de remplacer en partie ces substances. »

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !