Suivez-nous
Kilogrammes.com

Pas de cannabis sans vaccin, souhaite le Québec

Publié

le

15 % des jeunes Québécois ne sont pas vaccinés.

Le gouvernement québécois pourrait annoncer ce jeudi l’obligation de présenter un passe vaccinal pour accéder aux magasins de cannabis et d’alcool. C’est l’information rapportée par le Journal de Montréal et confirmée par La Presse. Une incitation forte pour obliger les consommateurs de cannabis à passer par la vaccination pour acheter leurs produits favoris.

PUBLICITE

Le ministre de la Santé québécois tient une conférence de presse à 11 heures (17 heures pour l’heure française) et dévoilera ces nouvelles mesures.

Dans la province canadienne francophone, le cannabis est vendu en exclusivité par la Société Québécoise du Cannabis (SQDC). Cette société 100 % publique est une filiale d’une autre entité publique, la Société des Alcools du Québec (SAQ).

« La SAQ a eu quelques échanges avec le gouvernement à ce sujet. Si ce dernier va dans cette direction, nous appliquerons cette mesure sanitaire comme nous l’avons fait avec toutes les autres mesures déployées depuis le début de la pandémie », déclare l’entreprise dans un courriel adressé à La Presse.

Crainte que les consommateurs se tournent vers le marché noir

Après le dispositif « un joint contre un vaccin » mis en place aux Etats-Unis, le gouvernement québécois de centre-droit de François Legault pourrait bien inventer un autre principe : « pas de joint sans vaccin ». Les boutiques de ventes de cannabis ne sont pas des lieux particuliers de contamination du covid-19. Mais leurs clients sont souvent jeunes. Et entre 12 et 15 % des jeunes Québécois ne sont pas vaccinés.

PUBLICITE

Pourtant, certains craignent que cette mesure soit contre-productive. Au lieu de pousser les amateurs de cannabis vers un centre de vaccination… ils pourraient retourner vers le marché noir. Là-bas, il n’y a évidemment pas de passe vaccinal. Ce serait un vrai recul, puisque le marché légal de la « Belle-Province » se porte très bien. Deux achats de cannabis sur trois se font dans les boutiques et non plus dans la rue.

Pour l’heure, on n’a pas de précisions sur les contours de la mesure « pas de joint sans vaccin ». Par exemple, les Québécois ignorent si les magasins demanderont le passe vaccinal à l’entrée ou à la caisse, ou s’il s’appliquera également aux commandes en ligne. Car la SQDC livre à domicile leurs clients.

« Le gouvernement décide de franchir le Rubicon. C’est une décision controversée, qui va faire énormément réagir, pronostique Olivier Bourque, qui révèle cette information dans le Journal de Montréal et s’exprime sur les ondes de la radio QUB. Depuis le début de la pandémie, on considère les SAQ et SQDC comme des commerces essentiels, nécessaires pour les Québécois. »

Journaliste indépendant, je considère le cannabis comme une culture, une économie et un sujet de société à part entière, qui mérite qu'on s'y intéresse avec la plus grande rigueur journalistique.

Gorilla Sherbet F1
PevGrow Dictionnaire
Expogrow 2022

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.


Découvrez le CBD France avec Le Chanvrier Français

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !