Voici que le cannabis fait aux os cassés

Cannabis et fracture des os

Vous vous êtes cassés un bras ? Fumez un joint. C’est en tout cas ce que suggère l’Université de Tel Aviv après avoir étudié les effets du cannabis sur les os cassés.

L’étude publiée en 2015 dans le Journal of Bone and Mineral Research conclut que le cannabidiol, l’un des composés non-psychoactifs du cannabis, « aide significativement à la réparation des fractures osseuses » en accélérant le process de guérison. Il renforce également les os, les protégeant contre les prochaines fractures.

Cette recherche pourrait mener à de nouvelles options de traitement pour les personnes souffrant de certaines maladies osseuses, dont l’ostéoporose, qui cause 8,9 millions de fractures par an dans le monde, selon l’International Osteoporosis Foundation. En France, si un jour elle s’intéressait aux vertus thérapeutiques du cannabis, ce sont 3 millions de femmes touchées par l’ostéoporose, et près d’une femme sur deux après 50 ans.

L’équipe de chercheurs de l’Université de Tel Aviv a testé séparément l’effet du THC et du CBD sur des rats, et ont découvert un lien entre nos récepteurs cannabinoïdes et la stimulation de la croissance de nos os.

« Nous répondons au cannabis uniquement parce que nous sommes construits avec des composés intrinsèques et des récepteurs qui peuvent aussi être activés par des composés de la plante de Cannabis » a commenté un des chercheurs dans un communiqué de l’Université.

« Le potentiel clinique des cannabinoïdes est simplement indéniable à ce point » dit le Dr. Yankel Gabet du Laboratoire de recherche sur les os de Tel Aviv. « Il reste beaucoup  de travail pour développer des thérapies appropriées, mais il est clairement possible de détacher une thérapie clinique de la psychoactivité du cannabis ».

En effet, un cannabis fortement chargé en CBD peut traiter certains troubles comme une maladie osseuse, mais ne devra pas forcément avoir d’effet psychoactif pour être efficace. A la différence du THC, le CBD a une psychoactivité très réduite, ce qui en fait une option idéale pour les personnes ayant besoin d’un traitement quotidien.

« Après avoir été traité avec du CBD, l’os guéri sera plus dur à casser dans le futur » continue Gabet. « D’autres études ont également montré que le CBD était très sûr, ce qui nous mène à penser que nous devrions continuer ce type d’études en essais cliniques pour évaluer son efficacité pour améliorer la guérison des fractures du corps humain ».

D’autres études médicales sur le CBD ont montré son efficacité contre la douleur chronique, l’épilepsie et les douleurs neuropathiques causées par la sclérose en plaques. Certains sportifs comme le combattant Nate Diaz utilisent le CBD pour stimuler la récupération après leurs rencontres sportives.

Articles liés

Derniers articles

Feuille de cannabis au Québec
Le Québec interdit la représentation d’une feuille de cannabis
Cannabis médical en Irlande
Ecosse : le gouvernement à l’écoute des partisans du cannabis médical
Culture de cannabis en Géorgie
La Géorgie veut faire pousser et exporter du cannabis, sans autoriser sa consommation
L'Afrique du sud légalise l'usage privé de cannabis
La Cour Constitutionnelle sud-africaine légalise l’usage privé de cannabis
meilleur vaporisateur kandypens
Quel est le meilleur vaporisateur Kandypens ?
Coca Cola au cannabis
Coca-Cola lorgne le marché du cannabis
Suivez-nous sur Telegram

Laisser un commentaire