Un malade de Parkinson montre comment le cannabis calme ses tremblements

Effet du cannabis sur la maladie de Parkinson

Un homme souffrant d’apparition précoce de la malade de Parkinson s’est filmé pour montrer les effets considérables du cannabis thérapeutique sur sa maladie.

PUBLICITE

Ian Frizell, 55 ans, a été diagnostiqué atteint de Parkinson en 2011, mais souffre de l’aggravation progressive des symptômes depuis 1995.

Il a décidé de se filmer pour montrer l’énorme différence qu’une petite quantité de cannabis thérapeutique produit sur ses tremblements.

Dans la vidéo, Ian explique qu’il a subi une intervention de stimulation cérébrale profonde cette année, avec la greffe d’un implant médical qui l’aide à masquer les symptômes de Parkinson. Il explique que pour les besoins de la vidéo, il a éteint son boitier d’électrodes pour montrer la gravité de ses tremblements.

« Ce que vous voyez sont mes tremblements dus à Parkinson sans aucun traitement » dit-il. « Je ne tolère pas les médicaments prescrits pour la maladie de Parkinson. Ils me rendent vraiment mal ».

Il dit ensuite qu’il va s’auto-traiter avec du cannabis, et se filmer de nouveau après 20 à 30 minutes pour montrer la différence. Lorsque Ian réapparaît à l’écran, il est totalement sous contrôle. Ses tremblements sont devenus imperceptibles.

« Cela fait maintenant 20 minutes que je me suis traité avec environ 30mg de marijuana, ce qui est juste une petite pincée, prise avec un vaporisateur » dit-il à la caméra. « Et vous pouvez voir que mes tremblements se sont significativement calmés. En fait, ils sont quasiment sous contrôle ».

Ian a fait cette vidéo suite à l’appel de députés britanniques pour la légalisation du cannabis thérapeutique au Royaume-Uni, dont Paul Flynn, le chef de la Chambre des Communes. La représentante du groupe, Molly Meacher, a qualifié le refus de reconnaître la valeur thérapeutique du cannabis d' »irrationel ».

« Les conclusions de nos recherches et la vérification de preuves venues du monde entier sont claires : le cannabis fonctionne comme un médicament pour plusieurs conditions médicales ».

Le rapport de ces députés a été compilé par le neurologiste Pr. Mike Barnes, qui témoigne que le cannabis peut aider à alléger les symptômes de douleur chronique, de nausées ou de vomissements, particulièrement pour les personnes sous chimiothérapie.

Suivez-nous sur Facebook !

Articles liés

Derniers articles

Brésil cannabis autoculture
Brésil : multiplication des recours en justice pour obtenir le droit à l’auto-culture de cannabis médical
cannabis
Plante ou médicaments : quel choix pour le cannabis thérapeutique ?
danemark cannabis médical
Danemark : le projet pilote de cannabis médical compte déjà plus de 2000 patients
crampes menstruelles cannabis
Des Etats américains envisagent d’élargir l’accès au cannabis médical aux femmes souffrant de crampes menstruelles sévères
jean costentin
Les petits arrangements avec la vérité de Jean Costentin
dabbing granny
Dabbing granny : une grand mère qui tient mieux la weed que toi

Laisser un commentaire