Canada : une deuxième licence de microculture de cannabis attribuée en Ontario

Canada une deuxième licence de microculture de cannabis attribuée en Ontario

Pour casser l’hégémonie de la production de cannabis de grosses entreprises comme Aurora Cannabis ou Canopy Growth, qui possèdent, avec d’autres, le monopole de l’export à l’international, le Canada a commencé a attribuer des licences de microculture pour autoriser la production de petits lots de cannabis dans un espace limité. Les petits producteurs peuvent ainsi se lancer « plus facilement ».

PUBLICITE

Hearst Organic Cannabis Products a été ainsi la deuxième entreprise à demander une licence de micro production, la première se situant en Colombie-Britannique.

Joël Lacelle, l’un des co-propriétaires, affirme : « en termes de qualité, je pense qu’on va être capable de sortir un meilleur produit dans les plus petites serres ».

Leur serre fait 200 mètres carrés, le maximum alloué par le programme de micro-culture.

Les deux propriétaires ont rassuré les craintes des habitants, qui voyaient l’arrivée de la production de cannabis si près de chez eux d’un mauvais oeil. Les deux partenaires d’affaires ont déjà signé des contrats avec des distributeurs, et toute leur production sera destinée à l’export à l’intérieur du pays, principalement dans l’Ouest canadien. Selon l’un des propriétaires, l’entreprise devrait produire 600 kilogrammes de cannabis séché par an.

La micro entreprise va pour l’instant donner du travail aux deux hommes ainsi qu’à l’une des épouses. Ils envisagent peut-être de s’agrandir dans le futur, même si cela nécessiterait un changement de licence, et donc de statut. Ils pourraient également embaucher du personnel, si l’expansion venait à se concrétiser.

Suivez-nous sur Facebook !

Articles liés

Derniers articles

Canada : une étude s'intéresse aux méthodes de consommation du cannabis
Canada : l’augmentation de la consommation de cannabis ne concerne que les 65 ans et plus
Californie l'ouverture du premier Cannabis Café est prévue pour septembre 2019
Californie : le premier Cannabis Café ouvrira en septembre 2019
Le cannabis pourrait être utilisé pour traiter les symptômes du trouble obsessionnel Compulsif (TOC)
Étude : Le cannabis pour traiter les symptômes du trouble obsessionnel compulsif (TOC)
Le programme de cannabis médical de l'Illinois devient permanent
Le programme de cannabis médical de l’Illinois devient permanent
Arizona Ice Tea se lance dans le cannabis
AriZona Ice Tea se lance dans le cannabis
Logo Canntrust
2è site de culture illégal pour CannTrust

Laisser un commentaire