Les Bermudes vont autoriser la production domestique de cannabis médical

bermudes

Le premier ministre des Bermudes, David Burt, a annoncé la légalisation prochaine de la culture locale de cannabis médical et invite les industriels étrangers à apporter leur expertise concernant la régulation de l’industrie. Cette collaboration signe une vision forte du potentiel économique et sanitaire du cannabsi pour les Bermudes.

Les compagnies canadiennes invitées aux Bermudes

Le premier ministre des Bermudes cherche à attirer les investissements étrangers pour dynamiser l’économie locale. Il s’est donc adressé aux multinationales du cannabis médical pour préparer le lancement de cette nouvelle industrie.

Une des entreprises invitées a bien sûr été Canopy Growth, géant canadien du cannabis médical. Son PDG Bruce Linton a rencontré les membres du Cabinet gouvernemental bermudien. Suite à cette rencontre, le premier ministre a tweeté : « Nous avons accueilli le PDG de Canopy Growth au Bureau du Cabinet à la suite de l’annonce de l’établissement d’un régime de production domestique de cannabis médical aux Bermudes. Nous invitons les entreprises comme Canopy à investir dans les entreprises locales pour créer de l’emploi et des partenariats ».

Jordan Sinclair, le vice-président en communication chez Canopy a quant à lui déclaré : « Notre participation dans les Bermudes consiste à partager notre connaissance de l’industrie avec les représentants politiques en même temps nous évaluons le marché de notre côté pour voir comment nous pourrions nous y intégrer ».

Selon le premier ministre, la culture locale du cannabis devrait être légalisée dans les mois à venir et les premières licences accordées dès l’année prochaine. Le cannabis médical est déjà légal aux Bermudes où les docteurs peuvent en théorie prescrire du cannabis pour diverses pathologies mais la production locale est à néant et l’importation est impossible du fait de la persistance de barrières légales. Par conséquent, les patients n’ont pas accès aux médicaments.

En plus de fournir le marché intérieur, les Bermudes pourraient éventuellement exporter leur cannabis vers des marché voisins. Elles pourraient ainsi bénéficier de leur proximité avec le marché de cannabis légal du Canada et du Mexique, sans parler des Etats-Unis qui pourraient légaliser un jour le cannabis à l’échelle fédérale.

Dans la région Caribéenne, d’autres territoires envisagent de légaliser ou ont légalisé. C’est le cas par exemple d’Antigua et Barbuda où une proposition de loi pour la légalisation du médical et du récréatif a entamé son parcours législatif. La Jamaïque a légalisé la possession de cannabis pour un usage thérapeutique en 2015. Enfin, les îles Caïman ont approuvé la vente et l’importation de cannabis médical en 2016.

Les Bermudes font également partie de l’association régionale CARICOM, en tant que membre associé. Cette dernière a conduit une série d’enquête dans les différents territoires concernant la légalisation du cannabis dans la région. En d’autres termes, la région d’Amérique Centrale et du Nord semble être la terre promise du cannabis et les Bermudes pourraient tirer profit de leur situation ainsi que de leur climat propice à la culture du cannabis.

Catégories liées : Légalisation du cannabis

Articles liés

Derniers articles

altria
Altria (Malboro) investit $1,8 milliard dans un producteur de cannabis canadien
bong
Pourquoi la forme des bangs importe ?
Cannabis thérapeutique à l'Assemblée Nationale
Cannabis thérapeutique : que s’est-il dit à l’Assemblée Nationale ce 5 décembre ?
cannabis facility
Aurora Cannabis à la conquête de l’Europe
THCV
Le THCV sera-t-il le nouveau CBD ?
musée de la weed
Weedmaps ouvre son musée du cannabis à Los Angeles
Suivez-nous sur Telegram

Laisser un commentaire