Berlin va probablement « semi-légaliser » le cannabis

Berlin veut légaliser le cannabis

Quasiment passé inaperçue en raison des élections américaines du 8 novembre, la nouvelle est pourtant d’importance.

PUBLICITE

Les trois partis majoritaires à la mairie de Berlin, les Sociaux-Démocrates, les Verts et le Parti de Gauche, se sont mis d’accord pour « contrôler scientifiquement un projet pilote pour la distribution contrôlée de cannabis à destination des adultes ».

Ce n’est certes pas une légalisation complète, mais les militants allemands pensent que cette initiative est un grand pas en avant en faveur d’une décriminalisation du cannabis. Par le passé, explique Max Plenert de l’association German Hemp, certains quartiers ont tenté de légaliser le cannabis mais se sont heurtés à la Loi Fédérale sur les Intoxicants, qui interdit le cannabis. Plenert pense que la ville entière, qui est aussi un des 16 Etats fédéraux d’Allemagne, a davantage de chances de succès.

« Le code légal est décidé à un niveau fédéral, et c’est un essai local d’essayer de faire les choses différemment » a confié Plenert à la Deutsche Welle. « La Loi sur les Intoxicants prévoit de telles expériences. Vous pouvez postuler pour des exceptions, bien que le ministère de la Santé ait son influence sur la décision finale. L’Etat de Berlin a des possibilités plus larges qu’un quartier d’une ville en termes de mise en place de projet pilote. Nous pouvons préparer un appel plus puissant à une exception à la loi ».

Les militants locaux avancent qu’ils essaient juste de remettre la loi en phase avec la réalité, particulièrement à Berlin, une ville où il est facile d’acheter du cannabis, par exemple au Görlitzer Park, et où le deal à petite échelle est rarement puni.

« C’est un projet pilote avec des limites » dit Plenert. « C’est un essai pour faire avancer la discussion sur comment les choses pourraient être différentes. Cela n’aura pas d’effet massif sur le marché des drogues. Mais comme les autres projets pilotes concernant la drogue, c’est une chance de montrer aux politiques et à la presse que le sujet n’est pas un si gros problème. Et que cela pourrait déclencher des changements plus importants. »

La loi allemande ne permet pas aux Etats de légiférer contre la Federal Intoxication Law. Mais Plenert pense que l’exemple des Etats-Unis pourrait conduire à un changement en Allemagne.

« Nous avons fait assez de progrès en Allemagne pour reconnaître que le statu quo ne fonctionne pas vraiment » dit-il. « Si les Etats fédéraux veulent expérimenter quelque chose de différent, laissons-les essayer ».

Les détails ne sont pas encore connus, mais nous n’hésiterons pas à vous tenir au courant 😉

Suivez-nous sur Facebook !

Articles liés

Derniers articles

Le London Cannabis Film Festival ouvre ses portes le 28 juillet
Le London Cannabis Film Festival ouvre ses portes le 28 juillet
Canada un nouveau dispositif pour contrôler le taux de THC dans la salive va être mis en place
Canada : nouveau dispositif pour contrôler le taux de THC au volant
Cannabis médical et VIH
Comment le cannabis apaise les symptômes du VIH
Canada une deuxième licence de microculture de cannabis attribuée en Ontario
Canada : une deuxième licence de microculture de cannabis attribuée en Ontario
Etude certaines variétés de cannabis peuvent tuer les cellules cancéreuses
Etude : des concentrés de cannabis peuvent tuer les cellules cancéreuses
Cannabis médical en Allemagne
Allemagne : forte augmentation de l’import de cannabis médical en 2019

Laisser un commentaire