Un appartement livré avec un placard à cannabis

Placard à cannabis en appartement

Un entrepreneur du bâtiment a décidé de prendre pleine mesure de l’Initiative 71 votée en novembre 2014, entrée en vigueur en février 2015, et qui légalise l’usage récréatif du cannabis à Washington D.C., en construisant des appartements équipés de placards de culture.

PUBLICITE

Eric Hirshfield était chargé de la construction de 4 appartements, et a décidé d’inclure des placards de culture de cannabis aux côtés d’une tireuse et d’une cave à vin réfrigérée. Il pense notamment que ce type d’équipements sera présent rapidement dans beaucoup de nouveaux appartements.

L’Initiative 71 permet entre autres aux résidents de Washington D.C. de cultiver et consommer leur propre cannabis, mais interdit l’achat et la vente. « Vous pouvez posséder et vous pouvez consommer, mais vous ne pouvez pas vendre » a déclaré Eric Hirshfield à NBC Washington. « Comment êtes-vous supposer obtenir votre weed ? Et bien, vous pouvez faire pousser chez vous ! ».

Un placard à cannabis dans un appartement

Les placards à cannabis de Hirshfield sont équipés d’un accès à l’eau, d’un système de drainage, d’un ventilateur et d’une prise de courant pouvant alimenter une lampe à LED pour que les résidents puissent faire pousser du cannabis, ou tout autre plante.

Eric déclare volontiers que d’autres constructeurs sont venus lui demander des conseils sur l’installation des placards, mais qu’il est le seul encore pour l’instant et les proposer prêt à l’emploi dans des appartements neufs.

Depuis que l’Initiative 71 est passée, les magasins de culture en intérieur se sont développés. Chris Washburn, propriétaire de Let’sGrowDC, a assisté à une forte croissance de ses affaires. « Que ce soit pour cultiver du cannabis dans sa maison, on simplement des jardiniers bios qui cherchent à être auto-suffisants, c’est un gros mouvement ».

Eric Hirshfield prévoit d’intégrer des placards de culture dans ses futurs projets, et laisse bien sûr le choix de la culture aux résidents. Un de ses premiers acheteurs a d’ailleurs dit qu’il allait s’en servir pour faire pousser des herbes aromatiques pendant l’hiver, alors que les températures ne permettent pas la culture en extérieur.

Le coût d’installation d’un placard à culture dans un placard existant est d’environ 500$, mais l’autorisation du propriétaire du logement est requise pour les locataires de l’Etat de Washington.

« L’originalité d’avoir un placard à cannabis chez soi n’a pas encore tout à fait disparu » dit Hirshfield. « Mais je dirais qu’il y a beaucoup plus de culture en intérieur que les gens ne le pensent ».

Suivez-nous sur Facebook !

Articles liés

Derniers articles

Canada une deuxième licence de microculture de cannabis attribuée en Ontario
Canada : une deuxième licence de microculture de cannabis attribuée en Ontario
Etude certaines variétés de cannabis peuvent tuer les cellules cancéreuses
Etude : des concentrés de cannabis peuvent tuer les cellules cancéreuses
Cannabis médical en Allemagne
Allemagne : forte augmentation de l’import de cannabis médical en 2019
Vacances Weed-Friendly
Les meilleurs lieux de vacances weed-friendly
Nevada pas de cannabis lounges, mais une progression sur le territoire américain
Nevada : pas de cannabis lounges, et une lente progression sur le territoire américain
Le Northern Nights, premier festival où l'on peut consommer du cannabis
Le Northern Nights, premier festival où l’on peut (officiellement) acheter du cannabis

Une réponse à “Un appartement livré avec un placard à cannabis

Laisser un commentaire