Allemagne : un syndicat policier en faveur d’une légalisation du cannabis

Syndicat police pour la légalisation du cannabis

Le chef du syndicat police allemand Bund Deutscher Kriminalbeamter (BDK) a annoncé que son groupe était en faveur d’une « décriminalisation complète des consommateurs de cannabis » et la création d’un marché régulé du cannabis.

Se confiant au quotidien allemand Bild, Andre Schulz, le chef du BDK, a critiqué l’actuelle prohibition, en disant qu’elle avait créé un système qui stigmatise le consommateur et permet aux carrières criminelles de se lancer.

« La prohibition du cannabis a créé les plus gros problèmes en premier » dit-il, y compris en alimentant une criminalité plus grave et en stigmatisant les consommateurs occasionnels.

« La prohibition du cannabis était, vue historiquement, arbitraire » dit Schulz, et n’était « ni intelligente ni efficace ».

L’Allemagne a légalisé la consommation de cannabis médical en mars 2017, tout en soulignant qu’elle n’était pas prête à le faire pour des fins récréatives.

Andre Schulz a souligné qu’il existait de meilleures politiques concernant la consommation de drogues que des interdictions et des restrictions catégoriques. Elles incluent notamment une meilleure éducation autour de l’usage responsable des drogues, plus de moyens pour aider les consommateurs et les consommateurs dépendants, et de meilleurs programmes pour protéger les enfants et les jeunes.

Schulz a ajouté que toute réforme des lois sur le cannabis doit toutefois s’accompagner d’une interdiction persistante de conduire en ayant consommé du cannabis.

Le porte-parole du ministre de la Santé allemand, Hermann Gröhe, a rapidement déclaré qu’il n’y avait aujourd’hui pas d’intention de changer la loi actuelle. Des études en cours sur l’usage de cannabis montrent toujours des « effets sur la santé significativement négatifs », en particulier chez les jeunes, selon le porte-parole.

La possession de petites quantités de cannabis en Allemagne, 10 à 15 grammes selon les Länder, n’amène généralement pas de poursuites.

Catégories liées : Cannabis médical

Suivez-nous sur Telegram

Articles liés

Derniers articles

Conférence 2018 de l'UFCM
1er juin 2018 : 7è conférence internationale de l’UFCM-I-Care
Vente de chanvre en France
A Castres, du Cannabis Sativa en jardinerie
Epidiolex
Etude : l’Epidiolex réduit de 42% les crises d’épilepsie
Dispensaire de cannabis en Afrique du Sud
Le premier dispensaire de cannabis d’Afrique ouvre à Durban North
Odeur de cannabis en Californie
Californie : une ville produit tellement de cannabis que les habitants se plaignent de l’odeur
Bilan de la Cannaparade 2018
Cannaparade 2018 : le bilan

Laisser un commentaire