Thaïlande : autorisation d’une première culture de cannabis médical

Cannabis médical en Thaïlande

La Thaïlande vient d’autoriser une entreprise privée à cultiver du cannabis CBD (-1% de THC) pour l’export. La possession de cannabis reste interdite en Thaïlande pour l’instant, et peut coûter cher.

PUBLICITE

La monarchie thaïlandaise a engagé un partenariat avec la Thai Cannabis Corporation (TCC) et des chercheurs de l’université Maejo, près de Chiang Mai, pour établir un projet de culture de 5 ans. Le projet se concentre sur l’export et « identifiera et cultivera des variétés de cannabis qui sont fortement dosées en CBD (Cannabidiol), mais contiennent moins de 1% de THC […] conformément au lois actuelles du Royaume de Thaïlande ».

5000 hectares de terres seront consacrés à la culture de cannabis dans un premier temps. La TCC espère créer une industrie qui « ajoutera 1% au PIB thaïlandais » qui se monte à 400 milliards de dollars, d’ici 10 ans.

Le but de programme de culture de cannabis s’avère donc principalement financier, comme l’explique le CEO de TCC, Timothy Luton : « la mission de la Thai Cannabis Corporation est de fournir un excellent retour aux actionnaires ». Le programme emploiera par ailleurs des agriculteurs locaux.

Ce programme a été rendu possible par une réforme législative de 2016 qui autorisait la culture de cannabis à des fins médicales si la plante titrait à moins de 1% de THC. Les entreprises intéressées peuvent alors postuler pour décrocher une licence d’Etat, qui est décernée au cas-par-cas. La TCC est la première entreprise à l’avoir reçue.

Malgré cette annonce, la ligne du pays reste très dure quant à l’usage de drogues. Une simple possession de cannabis peut mener à 1 an de prison et de plus grosses quantités peuvent être punies par 15 ans de prison.

Des débats sont en cours pour autoriser l’usage médical du cannabis à partir d’ordonnances médicales et sans possibilité d’autoculture pour l’instant.

La Thaïlande est le deuxième pays asiatique à annoncer un programme de production de cannabis médical, après le Sri Lanka.

Suivez-nous sur Facebook !

Articles liés

Derniers articles

Brésil cannabis autoculture
Brésil : multiplication des recours en justice pour obtenir le droit à l’auto-culture de cannabis médical
cannabis
Plante ou médicaments : quel choix pour le cannabis thérapeutique ?
danemark cannabis médical
Danemark : le projet pilote de cannabis médical compte déjà plus de 2000 patients
crampes menstruelles cannabis
Des Etats américains envisagent d’élargir l’accès au cannabis médical aux femmes souffrant de crampes menstruelles sévères
jean costentin
Les petits arrangements avec la vérité de Jean Costentin
dabbing granny
Dabbing granny : une grand mère qui tient mieux la weed que toi

Laisser un commentaire