Le Royaume-Uni sur la voie de la production domestique de cannabis médical

production cannabis médical

Malgré la légalisation du cannabis médical au Royaume-Uni, la production domestique n’est pas encore enclenchée et les produits de cannabis médical doivent être importés – parfois au frais des patients quand ils consultent dans le privé. Cela pourrait néanmoins changer rapidement.

PUBLICITE

Les premiers sites de culture britanniques

Le Royaume-Uni a légalisé le cannabis médical en novembre dernier, sous la pression de l’opinion publique et après la multiplication des cas de parents arrêtés pour avoir rapporté du cannabis médical du Canada ou des Pays-Bas pour leurs enfants malades. Aujourd’hui, bien que légal, le cannabis est très peu accessible. Les services de santé publique britanniques (NHS) sont encore réticents à le prescrire. La plupart des patients doivent en général se tourner vers des praticiens privés.

Les cliniques privées spécialisées dans le cannabis médical se multiplient sur le territoire britannique pour répondre à la demande croissante en cannabis médical. Elles attirent pour ainsi dire les laissés pour compte de la NHS. Une première clinique spécialisée avait ouvert près de Manchester en mars. Une autre va ouvrir à Londres. Elles appartiennent toutes deux à l’ECH (European Cannabis Holdings). La consultation coûte 200£.

Quand bien même la NHS serait plus disposée à prescrire du cannabis, aucune chaîne d’approvisionnement locale n’existe pour l’instant. Les rares patients autorisés à se soigner au cannabis obtiennent un permis d’importation. L’importation est à la charge de la NHS pour les patients soignés dans les services publics et au frais des patients dans le cas de consultations privées (il faut compter entre 600 et 700£ par mois). Dans les deux cas, elle reste très coûteuse.

Une production domestique de cannabis médical est envisagée pour réduire ces coûts. Un site de culture a déjà été approuvé en octobre dernier en Angleterre à Wiltshire, près de Bristol, et est actuellement en construction. Son emplacement exact est maintenu secret. Il appartient à la société londonienne Sativa Investment qui a obtenu la permission de cultiver une serre de trois hectares. Un second site pourrait bientôt être construit en Ecosse.

Du cannabis médical en Ecosse

Selon la presse écossaise, l’entreprise australienne Leafcann, déjà licenciée en Australie pour la manufacture de produits pharmaceutiques à base de cannabis, est en discussion avec les autorités locales d’Ayrshire pour cultiver et produire du cannabis médical dans les environs d’Irvine. « Notre équipe est investie dans la distribution de produits de haute qualité produits dans des installations de culture indoor« , a déclaré le directeur scientifique de Leafcann, Dr Jaroslav Boublik. L’entreprise a incorporé une filiale britannique courant janvier.

Pour l’instant, le projet est toujours en cours de négociations mais des personnalités politiques écossaises se sont déjà manifestées en faveur. Monica Lennon, la porte parole du parti travailliste écossais en matière de santé a accueilli favorablement la nouvelle : « Il est encourageant de voir que des discussions qui pourraient améliorer l’accessibilité au cannabis médical dans les services de santé publique écossais sont en cours ».

Le ministre de la Santé de l’opposition Miles Briggs a quant à lui déclaré : « Tant que c’est strictement contrôlé alors il ne devrait pas y avoir de problèmes. Néanmoins tout site de culture doit d’abord être approuvé par la communauté locale pour être sûr que l’avis des résidents soit pris en compte et avec un accent important mis sur la sécurité ». Les autorités locales ont confirmé être en discussion avec la société australienne mais ont tenu à préciser qu’aucun accord n’avait pour l’instant été conclu.

Suivez-nous sur Facebook !

Catégories liées : Cannabis médical

Articles liés

Derniers articles

Vacances Weed-Friendly
Les meilleurs lieux de vacances weed-friendly
Nevada pas de cannabis lounges, mais une progression sur le territoire américain
Nevada : pas de cannabis lounges, et une lente progression sur le territoire américain
Le Northern Nights, premier festival où l'on peut consommer du cannabis
Le Northern Nights, premier festival où l’on peut (officiellement) acheter du cannabis
Pénurie de cannabis médical au Luxembourg
Pénurie de cannabis médical au Luxembourg
cannabis
Chanvre industriel, bien-être, cannabis médical, récréatif : pourquoi ces distinctions ?
Députés et légalisation du cannabis en France
Députés et cannabis : Entre questions légitimes et clichés sur le cannabis

Laisser un commentaire