Suivez-nous

Cannabis médical

Rio de Janeiro approuve la recherche et la culture de cannabis médical

Rio de Janeiro autorise la culture de cannabis

Rio de Janeiro a décidé d’autoriser la culture de cannabis médical et la recherche par des associations de patients. Jusqu’ici, seules 78 autorisations judiciaires permettent la culture de cannabis par un individu à des fins exclusivement médicales au Brésil. Rio de Janeiro est le premier état brésilien à approuver une telle loi.

PUBLICITE

Du cannabis médical fourni par les associations de patients

La nouvelle loi approuvée dans l’Etat de Rio de Janeiro réglemente la culture du cannabis à des fins médicales par des associations de patients et dans les cas de figure autorisés par la législation fédérale. Les associations de patients peuvent également organiser des conventions et des partenariats avec des établissements d’enseignement et de recherche, visant à soutenir l’analyse des produits à base de cannabis afin d’assurer la normalisation et la sécurité du traitement des patients.

Le texte ouvre également la possibilité de cultiver du cannabis à domicile, à condition que ce soit à des fins thérapeutiques ou de recherche, avec une prescription médicale.

Outre les 78 autorisations individuelles, une seule association de patients dispose d’une autorisation judiciaire pour la plantation de cannabis au Brésil, Abrace Esperança, dans l’État de Paraíba. Le permis, cependant, est une injonction préliminaire et attend un jugement final de la Cour suprême fédérale (STF).

Pour la plupart des Brésiliens qui ont besoin de dérivés du cannabis pour traiter leurs maladies, la forme la plus courante est l’importation, sur autorisation de l’Anvisa, l’autorité médicale brésilienne. Deux produits sont également disponibles dans les pharmacies, le Sativex, qui coûte environ 480 €, et du Cannabidiol (CBD) commercialisé par Prati-Donaduzzi à 375 €. Ces niveaux de prix rendent en réalité le cannabis médical inaccessible aux citoyens brésiliens.

PUBLICITE

Un vote serré

41 députés de l’État de Rio de Janeiro ont voté pour le texte, 15 contre et 6 se sont abstenus. Le texte avait été approuvé en mars dernier, puis avait récolté le veto du gouverneur de l’Etat, Wilson Witzel. Les parlementaires ont néanmoins continué à soutenir le projet, notamment après qu’ils aient rencontré des enfants ayant amélioré leur qualité de vie avec des produits à base de cannabis.

« Rio de Janeiro est le premier État du Brésil qui aura une loi pour soutenir la recherche médicale sur le cannabis, et nous aurons des fonds pour cela, qui déterminent également le soutien aux familles. Surtout pour les enfants et les adolescents qui ont besoin de cannabidiol pour lequel l’Anvisa (agence brésilienne de la santé) a donné son approbation, mais qui doit être importé et qui est très cher. Le projet ne porte donc pas sur la politique en matière de drogue, mais sur la santé, la recherche et l’assistance sociale. Nous allons lutter contre l’obscurantisme et les préjugés, soutenir ces familles qui doivent aller au tribunal pour planter du cannabis à la maison », a déclaré Carlos Minc, rédacteur de la proposition.

La loi entre en vigueur immédiatement.

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !