Suivez-nous
CBD Shop France

Le premier essai européen de distribution de cannabis va « ouvrir la porte au THC  » en Suisse

Publié

le

Distribution de cannabis en Suisse

La Suisse n’est plus qu’à quelques semaines du lancement du « premier projet pilote de cannabis récréatif THC » en Europe, le premier d’une douzaine qui devraient avoir lieu dans le pays au cours des prochains mois.

PUBLICITE

Baptisé « Weed Care », le projet pilote doit être lancé dans la troisième ville la plus peuplée de Suisse, Bâle, le 15 septembre, et se poursuivra jusqu’en mars 2025.

Il s’agit de la dernière étape d’une longue série de décisions parlementaire vers la libéralisation du cannabis dans le pays, après que le pays ait apporté des changements significatifs à la réglementation pour assouplir son accès restrictif au cannabis médical le mois dernier.

Lino Cereghetti, CCO de Pure Production AG, fournisseur du cannabis pour le projet-pilote, a déclaré à BusinessCann : « Si le CBD a ouvert la porte au cannabis, ces projets pilotes vont ouvrir la porte au THC. »

Pilote Weed Care

Le département de la santé de la ville de Bâle, les cliniques psychiatriques universitaires de Bâle, l’Université de Bâle et Pure Production travailleront en collaboration, aux côtés d’autres parties prenantes telles que la plateforme suisse de logiciels de conformité et de gestion de la chaîne d’approvisionnement Cannavigia, pour mener le pilote.

PUBLICITE

Environ 370 participants, qui doivent être âgés de plus de 18 ans, résider à Bâle-Ville et consommer du cannabis, prendront part à cette étude de deux ans et demi.

Pendant toute la durée de l’étude, ces participants seront régulièrement interrogés afin de déterminer le niveau de leur consommation de cannabis et ses effets sur leur santé physique et mentale, « entre autres choses ».

Selon M. Cereghetti : « L’un des principaux objectifs de cette étude est de déterminer si, dans un marché réglementé où ils ont le choix, les gens choisissent des produits qui minimisent les risques. Parce que s’ils vont sur le marché noir, tout ce qu’ils obtiennent est un taux élevé de THC, sans CBD ».

Ils auront accès à quatre produits floraux différents et à deux hashs différents, avec des degrés variables de teneur en THC et inférieurs à 20 %.

PUBLICITE

Tous les produits seront fournis par Pure Production, et tous seront disponibles à des « prix de marché noir » compris entre 8 et 12 francs suisses par gramme, soit quasiment l’équivalent en euros.

Cannabis légal en Suisse

Les participants pourront acheter ces six produits légalement pendant la durée du projet pilote – Crédit Pure Holdings AG

Luc Richner, PDG de Cannavigia, a ajouté : « Dans le projet pilote à venir à Bâle, les prix sont basés sur la teneur en THC du cannabis et peuvent varier pendant les essais.

« Les études qui sous-tendent ces essais sont conçues pour mieux comprendre les effets d’un accès contrôlé au cannabis sur la santé et le comportement des consommateurs et peuvent également examiner l’impact sur le marché noir local. Toutefois, les questions de recherche spécifiques seront décidées par les projets de recherche concernés. »

Les participants pourront acheter leurs produits dans neuf pharmacies différentes en paquets de 5 grammes et pourront acheter jusqu’à deux paquets à la fois.

Cannavigia fournira également le système de distribution pour le pilote, qui verra les producteurs « utiliser son logiciel pour suivre leur culture et leur distribution », permettant à l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) de « connaître la quantité de cannabis produite », et aux dispensaires d' »authentifier les participants pour garantir que seules les personnes approuvées pour l’essai peuvent acheter du cannabis ».

« En raison de la loi sur les stupéfiants et de l’obligation de rendre compte à l’ONU, une conformité et une transparence maximales sont requises. En outre, les projets pilotes fournissent une base scientifique pour une éventuelle légalisation future », a expliqué M. Richner.

« Nous avons développé une extension de notre logiciel Cannavigia qui fournit les informations nécessaires à ces deux aspects. La transparence tout au long de la chaîne d’approvisionnement renforce la confiance dans une future légalisation du cannabis et permet de dresser un tableau réaliste de ce à quoi pourrait ressembler une éventuelle légalisation à l’avenir. »

D’autres études à venir

Ces études pilotes ont été rendues possibles par des modifications réglementaires essentielles apportées à la Loi fédérale sur les stupéfiants le 15 mai 2021.

Alors que l’OFSP a approuvé le pilote le 19 avril de cette année, des demandes pour de telles études auraient été soumises par les universités de Berne et de Bâle dès 2017, ce qui aurait « mis en branle le processus politique ».

Bien qu’il aurait été ouvert à l’idée, le gouvernement a été contraint de rejeter ces propositions au motif qu’il n’existait aucun cadre juridique permettant la mise en place de tels pilotes.

L’amendement de mai dernier a établi ce cadre juridique, permettant une vente contrôlée de cannabis à des fins récréatives et de recherche pendant 10 ans, et offrant un « large cadre de possibilités » conçu pour fournir une base factuelle solide pour la meilleure voie réglementaire à suivre.

Selon M. Cereghetti, Bâle, Berne et Zurich ont toutes annoncé leur intention de mettre en œuvre des projets pilotes lorsque la réglementation a changé l’année dernière, mais Bâle a été la plus rapide.

Maintenant que l’étude de Bâle a reçu le feu vert, un certain nombre de demandes d’études ont été soumises par d’autres villes.

« Elles sont encore en cours de traitement et seront accordées dans un, deux ou trois mois, en fonction de la date de soumission et du degré de complétude de ces demandes. »

« Actuellement, il y a environ 10 projets en Suisse qui ont ouvertement communiqué qu’ils ont commencé à soumettre ou qu’ils prévoient encore de soumettre, et nous sommes impliqués dans beaucoup d’entre eux. De plus, nous envisageons de mettre en place notre propre projet pilote en 2023. »

Non seulement de nombreuses études supplémentaires devraient être lancées au cours des prochains mois, mais une nouvelle tentative de légalisation récréative nationale serait également en cours.

Après l’échec du référendum sur la légalisation de la culture, de l’achat et de la consommation de cannabis à des fins personnelles en 2008, qui a vu 63 % des citoyens voter contre, Pure et d’autres partis ont travaillé sur un second vote public.

Cependant, à la lumière des progrès rapides réalisés sur la loi sur le cannabis médical et les projets pilotes, le groupe « ne voyait plus de raison pour un vote public » et a décidé de suivre une voie parlementaire.

En octobre 2021, la Commission de la sécurité sociale et de la santé du Conseil des États a voté en faveur d’une motion autorisant la légalisation et la commercialisation complètes du cannabis à usage adulte.

Aujourd’hui, un sous-comité de la commission, composé de neuf personnes, a jusqu’à octobre 2023 pour rédiger une législation qui « réglementerait le cannabis récréatif à l’échelle nationale », et un groupe parlementaire a été créé pour « les former au cours des 18 mois à venir ».

« Cela signifie que les personnes qui rédigeront la loi auront une bonne compréhension du cannabis et des erreurs, provenant d’endroits comme le Canada, dont nous pouvons apprendre.

« Ce qui s’est passé dans la perception du public au cours des cinq dernières années en Suisse a été incroyable. Nous pourrions avoir une réglementation complète du marché du cannabis en Suisse d’ici 2025. Et pourtant, ces projets pilotes vont se dérouler en parallèle. »

BusinessCann diffuse des nouvelles, des articles, des commentaires et des analyses sur les personnes et les entreprises qui forment les communautés européennes du cannabis médical, du chanvre et du CBD.

The Green Brand

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.


Découvrez le CBD France avec Le Chanvrier Français

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !