Suivez-nous

Cannabis en France

La Polynésie française inscrit le cannabis thérapeutique à son plan de relance

Cannabis médical en Polynésie Française

Pour faire face à la crise économique et sociale qui se profile, la Polynésie française a présenté la semaine dernière son plan de relance intitulé « Cap 2025 ».

PUBLICITE

Parmi les 216 mesures annoncées figure ainsi l’adaptation législative nécessaire au développement du cannabis thérapeutique sur les archipels de la collectivité, notamment pour soutenir le développement du secteur agricole.

Comme en France, le cannabis médical est toujours illégal en Polynésie. Cette dernière a toutefois la latitude législative nécessaire pour légiférer sur le sujet sans passer par la France et n’a pas à attendre une éventuelle expérimentation du cannabis médical en métropole. La légalisation du cannabis médical est une demande forte des associations locales qui fournissent déjà des patients en huiles et autres produits dérivés du paka.

L’association Tahiti Herb Culture réclame depuis de nombreuses années un accès au cannabis pour un usage médical et a manifesté en mars dernier devant l’Assemblée nationale polynésienne en y plantant un pied de cannabis pour réclamer sa légalisation thérapeutique. Le Président de l’association, Karl Anihia, s’est vu requérir 6 mois de prison avec sursis en appel pour cette action après avoir été condamné à 3 mois de prison avec sursis en première instance.

PUBLICITE

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !