L’Ontario décerne une bourse de 300 000$ pour développer une bière à base de cannabis

Bière au cannabis

L’Ontario a accordé une bourse de 300 000$ pour développer une vraie bière à base de cannabis, dans laquelle l’alcool serait remplacée par du THC.

Province Brands, une entreprise basée à Toronto, travaille depuis septembre 2016 sur ce projet. Avec l’aide du gouvernement et des étudiants chercheurs du Loyalist College de Belleville, leur rêve pourrait devenir réalité.

Avant de se lancer dans l’aventure, Dooma Wendschuh, CEO de Province Brands, s’est renseigné auprès d’experts brasseurs.

« Tout le monde s’est moqué de moi. Ils disaient que ça ne pouvait pas être fait ».

Traditionnellement, lorsque du cannabis est ajouté à une boisson, il l’est sous forme d’huile. Mais Province Brands veut aller plus loin, en enlevant l’orge de la recette originelle de la bière pour le remplacer par du cannabis.

La bourse de 300 000$ a été décernée par le Fonds de développement et de recherche appliquée du Gouvernement de l’Ontario, qui a qualifié le projet d' »oppportun et très pertinent ».

En plus de revoir le processus de fabrication de la bière, Dooma Wendschuh tient à garder des caractéristiques semblables, à savoir des temps de réaction et de disparition des effets assez courts. Les edibles (aliments infusés au cannabis) mettent généralement du temps à faire sentir leurs effets, qui durent également plus longtemps que via une inhalation classique en joints ou en vaporisation.

Province Brands talonn donc Canopy Growth, qui est actuellement aussi en train de développer des boissons au cannabis. L’entreprise avait d’ailleurs mis les bouchées doubles sur ce projet en instaurant un partenariat avec Constellation Brands, le distributeur américain de la Corona. Toutefois, Canopy ne cherche pas à faire de la bière, mais une nouvelle sorte de boisson.

« Nous ne l’appellerons pas bière. La bière, c’est de la bière. Il y aura une sélection de boisson, qui n’usurperont pas leur nom. La bière, c’est de la bière. Le vin, du vin, la vodka, de la vodka. Nous ne cherchons pas à reproduire ces boissons mais à en créer de nouvelles. »

Canopy travaillera d’ailleurs à partir d’un distillat de cannabis, une extraction très pure qui pourra être incorporée dans toutes sortes de boissons et avec très peu de calories, contrairement à l’alcool.

Catégories liées : Lifestyle

Suivez-nous sur Telegram

Articles liés

Derniers articles

Conférence 2018 de l'UFCM
1er juin 2018 : 7è conférence internationale de l’UFCM-I-Care
Vente de chanvre en France
A Castres, du Cannabis Sativa en jardinerie
Epidiolex
Etude : l’Epidiolex réduit de 42% les crises d’épilepsie
Dispensaire de cannabis en Afrique du Sud
Le premier dispensaire de cannabis d’Afrique ouvre à Durban North
Odeur de cannabis en Californie
Californie : une ville produit tellement de cannabis que les habitants se plaignent de l’odeur
Bilan de la Cannaparade 2018
Cannaparade 2018 : le bilan

Laisser un commentaire