Suivez-nous

Légalisation du cannabis

L’Ohio légalise le cannabis médical

Légalisation du cannabis médical en Ohio

Le Gouverneur de l’ Ohio, le Républicain John Kasich, vient d’approuver la légalisation du cannabis médical dans son Etat. Ce qui porte à 26 le nombre d’Etats ayant légalisé l’usage médicinal du cannabis.

PUBLICITE

Les patients souffrant de crise d’épilepsie, de nausées, de syndromes post traumatiques pourront se fournir chez les dispensaires. Les personnes souffrant des effets secondaires des traitements contre le cancer pourront également acheter du cannabis médicinal pour calmer leurs maux.

Alors que les habitants de l’ Ohio avaient rejeté l’année dernière une légalisation totale du cannabis dans leur Etat, l’ex candidat à la Maison Blanche et gouverneur de l’Etat fait passer une première étape sans consulter ses citoyens.

John Kasich dit agir sous le conseil des médecins  et souhaite instaurer le système rapidement. En effet les autorités de l’Etat se fixent 3 mois pour mettre en place cette mesure. Les opposants et certains journalistes s’étonnent  de cet affolement et avancent qu’il faut plus de temps pour ériger les règles autour du cannabis.

En fait, dans 3 mois les acteurs du marché du cannabis de l’ Ohio ne seront pas prêts. Les médecins posséderont le droit de prescrire du cannabis médical à leurs patients. Ceux-ci devront attendre les premiers « growshop » pour aller se fournir dans l’Etat.  Pour le moment, tous les patients devront se fournir via les états frontaliers que sont la Pennsylvanie et le Michigan. Les plus optimistes fixent l’arrivé du cannabis dans l’Etat à la fin 2017 voire début 2018.

PUBLICITE

Le département du Commerce en collaboration avec le département de la Santé distribueront les licences au futur « growshopper ». Tous les acteurs du secteur comme les laboratoires et les producteurs devront se situer à au moins 150 mètres des écoles, églises et des parcs.

Il existe encore de nombreux flous sur cette loi. Par exemple, fumer de l’herbe restera totalement illégal, il faudra donc ingérer la substance autrement.  Un travailleur pourra perdre son boulot s’il est contrôlé positif au cannabis, même s’il possède une ordonnance médicale. De plus il ne touchera aucune indemnité de licenciement.

Théo Caillart

Théo est diplômé en journalisme de l'IICP. Passionné par l'économie et l'industrie du cannabis, il s'est spécialisé sur ces sujets, avec un peu de thérapeutique à l'intérieur.

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !