Novartis rentre dans le cannabis thérapeutique

Tilray et Novartis

La filiale canadienne de Novartis, Sandoz Canada, 4ème plus grande entreprise pharmaceutique du monde, vient de signer un partenariat avec Tilray, producteur canadien de cannabis médical pour développer et distribuer des produits non-combustibles à base de cannabis.

C’est le premier accord commercial entre une entreprise pharmaceutique et un producteur de cannabis canadien.

L’accord se base principalement sur deux points :

  • Tilray va tirera parti du savoir-faire et du réseau de pharmaciens et de médecins de Sandoz pour distribuer ses produits et éduquer les professionnels de santé. Sandoz pourrait devenir à terme le distributeur exclusif des produits médicaux de Tilray
  • Sandoz et Tilray vont développer de nouveaux produits : capsules, edibles, sprays…

Pour Brendan Kennedy, CEO de Tilray, « cet accord est une étape importante sur la longue route de la légitimation du cannabis médical comme un médicament conventionnel. Tilray est ravi d’être, selon nous, le premier producteur de cannabis médical sous licence fédérale à conclure une alliance stratégique avec une entreprise pharmaceutique pour améliorer la disponibilité et la qualité des produits médicaux à base de cannabis pour les patients canadiens qui en ont besoin ».

Le cannabis médical est légal depuis 2013 au Canada, et est déjà à la base d’une industrie de quelques milliards de dollars. 235 000 patients sont enregistrés et environ 10 400 professionnels de santé peuvent délivrer une ordonnance pour du cannabis médical.

La vente de cannabis en pharmacie n’existe pas pour l’instant. Le cannabis médical est livré par la Poste locale, ce qui devrait changer rapidement, un réseau de pharmacies ayant signé un accord avec l’Etat canadien pour distribuer du cannabis.

Certaines provinces tolèrent les dispensaires de cannabis, qui auront quelques difficultés à continuer après la légalisation du cannabis l’été prochain, par exemple au Québec qui interdira les entreprises privées à distribuer du cannabis.

Quant à se demander quand Big Pharma s’intéressera réellement au cannabis, c’est fait !

Catégories liées : Cannabis au Canada

Articles liés

Derniers articles

canopy growth
Canopy Growth se positionne sur le marché du chanvre américain avec un investissement de 100-150$M
autoculture chili
Chili : une loi qui garantit le droit des patients à cultiver leur cannabis poursuit son parcours au Sénat
weed
Les 10 noms de variétés de cannabis les plus improbables
cannabis global market
Creso Pharma, exemple de la mondialisation du cannabis
myrcene hemp gin
The Myrcene Hemp Gin : du gin australien distillé aux terpènes de cannabis
THC et paranoïa
Le cannabis rend-il vraiment paranoïaque ?
Suivez-nous sur Telegram

Laisser un commentaire