Suivez-nous
Seedsman

L’expérimentation du cannabis médical inclut son 1000è patient

Publié

le

1000 patients dans l'expérimentation

Sept mois après les débuts médiatiques de l’expérimentation du cannabis médical en France, l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé (ANSM) a annoncé avoir inclut le 1000è patient sur les 3000 prévus.

PUBLICITE

L’annonce a aussi été l’occasion de communiquer sur les dernières évolutions de l’expérimentation, notamment l’assouplissement des conditions d’inclusion et l’avancée de la formation des professionnels de santé.

PUBLICITE

Ainsi, les quotas qui s’appliquaient en termes de patients inclus par indication et par médecin ont été levés, tout comme certains critères élargis pour faciliter l’accès patient concernés par les soins palliatifs et la cancérologie.

Plusieurs pharmaciens au sein d’une même équipe pourront également se former à la prescription, et seuls quelques chapitres de la formation au cannabis médical sont désormais obligatoires pour les professionnels de santé.

48 médecins généralistes libéraux sont aujourd’hui formés au cannabis médical en France et 212 pharmaciens d’officine pour un total de 1035 professionnels de santé répartis sur 243 structures, dont la liste a été actualisée.

« Nous sommes sur une expérimentation agile : les conditions de participation sont continuellement réinterrogées de façon à répondre au plus près aux besoins des patients et des professionnels de santé, en concertation avec eux et sur la base de leurs retours, depuis le terrain » a expliqué Nathalie Richard, directrice du projet cannabis médical à l’ANSM.

PUBLICITE

A date, un peu plus de 22% des patients ont quitté l’expérimentation, « en raison notamment d’effets indésirables ou d’inefficacité », pour un total de 779 patients effectifs.

L’inclusion des patients continuera jusqu’à septembre 2022, ce qui laisse une dizaine de mois pour inclure les 2000 patients restants. Viendra ensuite le temps de la réflexion sur la généralisation, ou non, du cannabis médical en France.

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !