Suivez-nous

Cannabis en Nouvelle-Zélande

Les Néo-Zélandais disent non à la légalisation du cannabis

Résultat du référendum sur le cannabis en Nouvelle-Zélande

Selon des résultats préliminaires, le référendum sur la légalisation du cannabis a été rejeté par les électeurs néo-zélandais. Au dernier décompte (83% des votes), 53% des électeurs auraient choisi de ne pas soutenir l’initiative, tandis que 46% ont voté en faveur de la légalisation du cannabis en Nouvelle-Zélande. Un deuxième référendum pour légaliser l’euthanasie en Nouvelle-Zélande semble être en voie d’approbation avec 65% des voix favorables, selon les résultats publiés vendredi par la Commission électorale de Wellington.

PUBLICITE

L’initiative sur le cannabis proposait que la possession, la consommation et la culture à domicile de cannabis par des adultes de 20 ans et plus soit légalisées. La mesure proposait également d’établir un marché réglementé pour la vente de cannabis, avec magasins et lieux de consommation dédiés.

Les partisans de l’initiative faisaient valoir que la légalisation éliminerait l’influence des organisations criminelles sur le marché du cannabis en Nouvelle-Zélande, où 80% de la population déclare essayer le cannabis à 20 ans. Les partisans de la mesure notaient également que les lois nationales sur les drogues étaient injustement appliquées, les citoyens autochtones maoris sont trois fois plus susceptibles d’être arrêtés et condamnés pour cannabis que les non-Maoris.

Asher Etherington de Make It Legal New Zealand, un groupe qui a fait campagne pour le passage de l’initiative, a exprimé sa déception face aux résultats des élections publiés vendredi.

« Si aucun électeur ne pensait qu’en votant contre cette opportunité, les Kiwis cesseraient de consommer du cannabis, ils n’y ont pas prêté attention », a déclaré Etherington. « Le lobby de la réforme du cannabis ici se bat depuis des décennies et est prêt à se battre pendant des décennies supplémentaires pour réaliser une réforme positive. »

PUBLICITE

Tuari Potiki, président de la New Zealand Drug Foundation, a appelé à la poursuite des efforts de réforme de la drogue et à l’élimination de la criminalisation du cannabis, affirmant que les mesures punitives sont supportées de manière disproportionnée par les Maoris et les jeunes.

« Bien qu’une majorité de Néo-Zélandais n’ait pas voté pour le modèle de légalisation proposé, le débat a montré un désir public clair de changement juridique sous une forme ou une autre », a déclaré Potiki dans un communiqué.

Le vote favorable au référendum n’aurait pas entraîné une légalisation immédiate. Le gouvernement néo-zélandais aurait alors ouvert une période de recueil de commentaires du public sur la réforme, puis dû finaliser le projet de loi avant de l’adopter.

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

1 commentaire

1 commentaire

  1. rickybelvi

    4 novembre 2020 à 11 h 06 min

    Le resultat final sera donne le 6 Novembre, il reste le vote des specials voters a prendre en compte,a savoir 500000 personnes qui vivent a l etranger, si 70% des votants disent oui, la legalisation passera. Pour l instant c est 53 % non et 47% oui( et non 46…)

Vous devez être connectés pour poster un commentaire Connexion

Laisser un commentaire

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !