Suivez-nous

Cannabis en Nouvelle-Zélande

Légalisation du cannabis en Nouvelle-Zélande : le référendum s’annonce serré

Référendum sur la légalisation du cannabis en Nouvelle-Zélande

Alors que la Nouvelle-Zélande votera sur la légalisation du cannabis le 17 octobre, et que les sondages précédents indiquaient plutôt une tendance majoritaire en faveur de la légalisation, les partisans du OUI sont moins confiants à l’approche du référendum.

PUBLICITE

La combinaison du COVID et un vote compliqué sur l’euthanasie, qui a été un énorme champ de bataille moral en Nouvelle-Zélande ont notamment laissé peu de place à la communication autour de l’initiative de légalisation du cannabis.

Le soutien à la légalisation du cannabis en Nouvelle-Zélande semble ainsi diminuer. Un récent sondage a révélé que 35% des Néo-Zélandais interrogés soutenaient les réformes, contre 40% en juin, 39% en février et 43% en novembre 2019. Le sondage a révélé que 53% s’opposent à la légalisation dans le pays, contre 49% en juin et 51% en février.

Un autre sondage mené par Horizon Poll le mois dernier a révélé que le soutien était partagé entre 49,5% pour et 49,5% contre. Auparavant, l’institut de sondage avait mesuré 56% de soutien en juin (43% contre), 54% de soutien en février (45% contre) et 48% de soutien en novembre 2019 avec 38% contre. L’opposition à 49,5% est le niveau le plus élevé observé depuis qu’elle a commencé à poser la question en novembre 2018, lorsque le soutien était de 60% et l’opposition n’était que de 24%, avec 16% d’indécis.

« Ceux qui voulaient voir un oui au vote devaient convaincre un nombre raisonnable de personnes que leurs opinions prohibitionnistes précédentes étaient erronées », a déclaré Andrew Geddis, professeur de droit à l’Université d’Otago. « Pour le moment, il ne semble pas qu’ils aient été en mesure de le faire et le temps presse vraiment. »

PUBLICITE

La Première ministre Jacinda Ardern a récemment fait la une des journaux en admettant lors d’un débat avoir fumé du cannabis dans le passé. Elle ne soutient en revanche pas ouvertement la légalisation du cannabis, affirmant que c’est au public de décider. Judith Collins, la candidate de droite, dit, elle, qu’elle ne soutient pas la proposition de légalisation.

Si la légalisation passe, le cannabis serait légalisé pour les plus de 20 ans avec une régulation de la culture et de la vente de cannabis. Les adultes pourraient acheter jusqu’à 14g par jour et cultiver 2 plantes par personne et 4 par ménage, et consommer dans des lieux dédiés.

Les études estiment que plus de 1,4 milliard $NZ pourraient être récoltés chaque année grâce à la légalisation du cannabis, en projetant l’ouverture de 400 magasins et la création de 5 000 nouveaux emplois.

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !