Suivez-nous

Lifestyle

L’Emeral Cup : histoire et origines

Coupe d'Emeraude

La coupe d’Emeraude, ou Emerald Cup, est une compétition de cannabis, version confidentielle et qualitative des Cannabis Cups sponsorisées par High Times. Elle ne sélectionne que des plants de cannabis cultivés biologiquement et en plein air. Voici son histoire, racontée par son fondateur, Tim Blake, gérant de la Healing Harvest Farm.

PUBLICITE

« En 2003, à l’automne, je parlais avec un de mes amis sur le fait que Mendocino (une région de Californie) produisait la meilleure beuh de la planète mais que personne ne le savait. C’était à l’époque où mettre en place une compétition publique était toujours risqué. Nous n’avons pas fait de pub, juste posé quelques affiches à la dernière minute, un peu de bouche à oreilles, et 23 personnes sont venues se confronter dans le premier concours de weed.

La foule était très restreinte, et très peu de personnes voulaient se montrer à visage découvert, encore moins récupérer son prix. Cependant, la soirée s’est vite engagée, et, sauf les possibles agents de police sous couverture, tout s’est déroulé sans incident. En, effet, en Californie, la plupart des plantations sont illégales, et la répression, malgré la légalisation du cannabis médical, est toujours présente.

L’année suivante, l’événement a pris un peu d’ampleur, plus d’affiches furent collées, le bouche à oreilles a été plus intense, le message est passé. Doucement, la Coupe d’Emeraude a émergé. 43 entrées ont été vendues et la weed était bien meilleure que l’année d’avant car les cultivateurs avaient commencé à faire pousser leurs plantes en plein soleil, et non plus sous lampes.

Ce fut aussi la dernière apparition de Vince Welnick, un musicien bien connu aux Etats-Unis qui a joué avec les groupes The Tubes et Grateful Dead.

PUBLICITE

Pour la troisième édition de l’Emerald Cup, nous avions tous des licences médicales et tout le monde faisait pousser en pleine nature. Le cannabis commençait à faire pleinement partie de l’Amérique. Pour la quatrième édition, il y avait 51 participants, et en 2009, 99, tous bio, cultivés en plein air. En 2010, nous avons franchi pour la première fois les 150 entrées.

La sélection s’est faite plus difficilement, année après année. La weed est jugée selon sa couleur, son odeur, ses trichomes, ses cristaux, son goût, sa vibrance, et finalement, comment elle altère la conscience. Les postulants doivent se manifester un mois avant la Coupe, de manière à pouvoir tous les juger. »

La Coupe d’Emeraude 2015 se tient les 12 et 13 décembre. Elle départage désormais plusieurs sortes de cannabis, sous forme naturelle, concentrée, ou selon son taux de CBD. Toutes les variétés soumises à la compétition sont auparavant testées pour s’assurer de leur qualité, notamment qu’elles n’ont pas été cultivées avec des pesticides.

 

PUBLICITE

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !

0global