Suivez-nous

Lifestyle

« High et Fines Herbes », les recettes foncedées de deux rappeurs belges

High et Fines Herbes, les recettes foncedées de deux rappeurs belges

Les rappeurs belges JeanJass et Caballero vont se mettre en scène dans une Web série appelée « High et Fines Herbes ». L’émission montrera aux internautes comment réaliser des plats infusés au cannabis et sera mise en ligne le jeudi 20 avril pour célébrer le 4/20. Les producteurs nous confirment que la série devrait être composée de 5 épisodes de 9 minutes. Les deux rappeurs utiliseront des variétés « relativement chères et rares » dans leurs joints et dans la nourriture.

PUBLICITE

Les « Recettes pompettes » de la beuh

Le teaser de l’épisode diffusé demain promet quelques punchlines assassines avec le ton du mec qui a légèrement consommé. Les deux artistes entourés de leur bande de potes semblent déjà bien maîtriser la consommation récréative de cannabis. Reste à savoir s’ils seront aussi efficace lors de l’explication des recettes épicées.

High et Fines Herbes promet en tout cas de s’adresser directement aux consommateurs de cannabis ayant une âme de cuisinier. Espérons qu’ils montreront leur état après la digestion totale du mets infusé au cannabis, histoire d’expliquer avec précision le dosage de la space food. Lorsqu’il est ingéré, le cannabis agit en effet plus lentement et de manière plus imprévisible qu’avec un joint. Leur concept  » manger et fumer de la beuh tout en rigolant » passera t’il sous les radars de la censure?

De notre côté de la frontière, un programme pareil serait-il possible ? Les Recettes Pompettes de Monsieur Poulpe, mettant en scène une consommation d’alcool, s’était attiré les foudres du CSA pour « propagande en faveur de l’alcool ». Alors avec une substance illégale… Ce qui n’a pas empêché Monsieur Poulpe de « fumer un joint » avec Guillaume Canet pendant un autre épisode de la même émission.

Inséparables

 

PUBLICITE

Caballero et JeanJass devraient également sortir un deuxième album en commun : Double Hélice 2,  disponible le 16 mai. Les deux artistes belges seront présents le 27 avril au Rockstore de Montpellier pour une soirée 100% rap belge.

Théo Caillart

Théo est diplômé en journalisme de l'IICP. Passionné par l'économie et l'industrie du cannabis, il s'est spécialisé sur ces sujets, avec un peu de thérapeutique à l'intérieur.

1 commentaire

1 commentaire

  1. Alois Tharaud

    27 avril 2017 à 15 h 43 min

    J’ai bien ri !!! a quand le deuxième episode !!

Vous devez être connectés pour poster un commentaire Connexion

Laisser un commentaire

Lifestyle

L’Institut Supérieur de Cannabiculture (ISC) ouvre en octobre 2019

Institut Supérieur de cannabiculture

Désireux de vous former à la culture du chanvre ou du cannabis légal ? L’Institut Supérieur de Cannabiculture est la première formation européenne et francophone dédiée à la culture professionnelle du cannabis.

PUBLICITE

La plateforme de e-learning, réservée aux personnes majeures, entend proposer une expérience unique et interactive pour les futurs étudiants, allant de cours d’horticulture appliquée, de biologie végétale, mais également de droit, d’histoire, d’éthique et de macroéconomie, tout au long des 14 semaines de formation.

Voir la brochure de la formation

Les étudiants pourront s’exercer sur des variétés de chanvre légales pour se faire la main avant d’intégrer des stages chez les partenaires européens de l’Institut. Leur engagement est d’accompagner chaque étudiant vers son projet professionnel ou entrepreneurial et de devenir incontournable dans l’industrie.

L’équipe pédagogique de l’ISC

L’équipe pédagogique de l’ISC sera, entre autres, composée de Johann Chaumont, Ingénieur Agronome, Maître Ingrid Metton, Avocate au barreau de Paris, Docteur Jean-Christophe Breitler, Docteur en Biologie végétale, Jouany Chatoux patron de la ferme bio de Pigerolles et ardent défenseur de l’expérimentation en Creuse d’une production de cannabis thérapeutique.

PUBLICITE

Au-delà du socle de compétences scientifiques et techniques enseignées, L’institut Supérieur de Cannabiculture veut construire un réseau d’avant-garde dans lequel s’insèrent les professionnels et entrepreneurs formés.

Plusieurs formations sont proposées, à des tarifs allant de 199€ à 3750€.

Vous pouvez retrouver plus d’infos sur l’ISC sur leur site Internet.

Continuer la lecture

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !

0