Suivez-nous

Lifestyle

Un concours de jeux vidéo en VR sous THC aux Etats-Unis

Un concours de jeux vidéo en VR sous THC aux Etats Unis

Le site internet Leafly organise un concours de jeu vidéo en Réalité Virtuelle sous THC . Chaque émission oppose 5 candidats ayant vaporisé de la weed avant de jouer. Le gagnant de ce mini concours pourra repartir avec 28 grammes de Weed et une belle coupe bon marché.

PUBLICITE

Si la récompense peut en motiver certains, les participants sont là pour passer un bon moment, plus que de repartir avec la coupe pleine d’herbe . De plus, 4 des 5 participants font déjà partie de la communauté cannabique aux USA. Seul eJamila se présente comme une fumeuse normale.

Les joueurs utiliseront le casque de réalité virtuelle HTC VIVE tour à tour dans le but d’obtenir le meilleur score.

L’émission est réalisée en partenariat avec le fabriquant de vaporisateur connecté Da Vinci. Chaque candidat peut réguler la température de vaporisation via son smartphone et choisir quels cannabinoïdes ils souhaitent extraire, permettant notamment de moduler les effets du cannabis, certains choisissant d’absorber moins de THC. Josh , un des candidats, a par exemple réglé la température du vaporisateur sur 410 degrés Fahrenheit (soit 210°C), la température parfaite pour extraire le THC de l’herbe.

Manche 1: Fruit ninja

PUBLICITE

Comme sur smartphone, le joueur doit découper un maximum de fruits pour l’emporter. Leafly et Da Vinci souhaitent jouer sur la précision, l’agilité, la réactivité d’un joueur après avoir fumé.

Les Américains ont le sens du suspense et du marketing, puisque chaque épisode représentera une manche. Les prochains jeux semblent mettre un peu plus à l’épreuve le coté concentration et réactivité.

Selon le site Réalité virtuelle, un véritable tournoi du nom de « Stoned Gamers » est organisé tous les ans à Los Angeles. Les participants s’affrontent sur les jeux FIFA, NBA2K ou Mortal Kombat en version Arcade. Dans celui-ci, on rigole beaucoup moins avec la quantité et la victoire sur les concurrents.

Théo Caillart

PUBLICITE

Théo est diplômé en journalisme de l'IICP. Passionné par l'économie et l'industrie du cannabis, il s'est spécialisé sur ces sujets, avec un peu de thérapeutique à l'intérieur.

Cliquez pour commenter

Vous devez être connectés pour poster un commentaire Connexion

Laisser un commentaire

Lifestyle

L’Institut Supérieur de Cannabiculture (ISC) ouvre en octobre 2019

Institut Supérieur de cannabiculture

Désireux de vous former à la culture du chanvre ou du cannabis légal ? L’Institut Supérieur de Cannabiculture est la première formation européenne et francophone dédiée à la culture professionnelle du cannabis.

PUBLICITE

La plateforme de e-learning, réservée aux personnes majeures, entend proposer une expérience unique et interactive pour les futurs étudiants, allant de cours d’horticulture appliquée, de biologie végétale, mais également de droit, d’histoire, d’éthique et de macroéconomie, tout au long des 14 semaines de formation.

Voir la brochure de la formation

Les étudiants pourront s’exercer sur des variétés de chanvre légales pour se faire la main avant d’intégrer des stages chez les partenaires européens de l’Institut. Leur engagement est d’accompagner chaque étudiant vers son projet professionnel ou entrepreneurial et de devenir incontournable dans l’industrie.

L’équipe pédagogique de l’ISC

L’équipe pédagogique de l’ISC sera, entre autres, composée de Johann Chaumont, Ingénieur Agronome, Maître Ingrid Metton, Avocate au barreau de Paris, Docteur Jean-Christophe Breitler, Docteur en Biologie végétale, Jouany Chatoux patron de la ferme bio de Pigerolles et ardent défenseur de l’expérimentation en Creuse d’une production de cannabis thérapeutique.

PUBLICITE

Au-delà du socle de compétences scientifiques et techniques enseignées, L’institut Supérieur de Cannabiculture veut construire un réseau d’avant-garde dans lequel s’insèrent les professionnels et entrepreneurs formés.

Plusieurs formations sont proposées, à des tarifs allant de 199€ à 3750€.

Vous pouvez retrouver plus d’infos sur l’ISC sur leur site Internet.

Continuer la lecture

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !

0