Suivez-nous

People

Quand le fils de Jimmy Carter et Willie Nelson fumaient à la Maison-Blanche

Willie Nelson et John Belushi

Dans le documentaire « Jimmy Carter, Rock & Roll President« , l’ancien président des Etats-Unis non seulement confirme que Willie Nelson a fumé à la Maison Blanche, mais révèle que son compagnon de fumette n’était autre que son propre fils, Chip Carter.

PUBLICITE

« Quand Willie Nelson a écrit son autobiographie », dit Carter dans la bande-annonce du documentaire, « il a avoué qu’il avait fumé du cannabis à la Maison Blanche et il a dit que son compagnon était l’un des employés de la Maison Blanche. C’était en fait l’un de mes fils. »

Jimmy Carter semble sourire en faisant cette révélation et dévoile plus tard que c’était Chip Carter, qui avait 28 ans à l’époque et était connu pour ses amitiés avec le fondateur de NORML, Keith Stroup.

Willie Nelson, chanteur américain de musique country et icône pro-légalisation, avait été plus discret sur cette anecdote. Dans ses mémoires publiées en 1988, Willie écrivait : « «Assis sur le toit de la Maison Blanche à Washington, DC, tard dans la nuit avec une bière dans une main et une gros Austin Torpedo dans l’autre. Mon compagnon sur le toit me renseignait sur ce que je voyais et sur la disposition des rues de Washington… J’ai laissé l’herbe me couvrir d’un nuage agréable… Je suppose que le toit de la Maison Blanche est l’endroit le plus sûr pour fumer de la drogue. »

Dans un de ses livres en 2015, Willie Nelson précisait comment Chip avait « sorti un joint » et dit « Je pense qu’il est temps de s’en faire un, Willie, si vous ne vous y opposez pas. »

PUBLICITE

« J’ai accepté l’offre », écrivait Willie Nelson. « La fumée a atténué mon excitation. Là, je fumais de l’herbe et je regardais les lumières de la ville scintiller comme des lucioles… En m’enivrant sur le toit de la Maison Blanche, vous ne pouvez pas vous empêcher de vous tourner vers l’intérieur. Certaines questions philosophiques me viennent à l’esprit, comme… Comment suis-je arrivé ici ? »

Jimmy Carter a été le premier président américain à proclamer que le cannabis devait être dépénalisé. Carter avait même demandé au Congrès de décréter la décriminalisation en mars 1977, pendant ses 100 premiers jours au pouvoir, sans y arriver. Son successeur, Ronald Reagan, a, lui, lancé la guerre contre la drogue.

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !