Connect with us

Etudes sur le cannabis

Étude : 71 % des patientes atteintes de cancer gynécologique soulagées par le cannabis médical

Cancer gynécologique et cannabis

Une petite étude américaine portant sur 45 patientes atteintes d’un cancer gynécologique et qui se sont vues prescrire du cannabis médical pour gérer leurs symptômes révèle que 71% d’entre elles ont déclaré une amélioration d’au moins un symptôme.

PUBLICITE

Les scientifiques ont examiné la formulation prescrite, les habitudes d’utilisation, la durée d’utilisation, le soulagement des symptômes et les effets secondaires, sur une période allant d’1 mois à 25 mois selon les participantes, note l’étude publiée le 24 juin dans Gynecologic Oncology Report.

Environ 55% des patientes se sont vu prescrire des formulations avec un rapport THC:CBD de 1:1, des formulations inhalées et sublinguales ont été prescrites chez plus de 70% des femmes et de nombreuses patientes se sont vu prescrire plus d’une formulation.

Ces patientes « souffrent généralement de nausées, de vomissements, de douleurs, d’anorexie et de fatigue liés à la thérapie dirigée contre le cancer ou à leur cancer lui-même, qui peuvent être traités avec du cannabis médical ou des cannabinoïdes synthétiques », écrivent les auteurs.

Plus précisément, l’étude note que 56% des patientes ont utilisé du cannabis pour la douleur, 47% pour les nausées/vomissements, 33% pour l’anorexie et 27% pour l’insomnie.

PUBLICITE

Comme 89% des patientes recevaient une chimiothérapie et que 56% suivaient un traitement primaire, plus de 70% d’entre elles ont signalé une amélioration des nausées/vomissements, contre 36% qui l’utilisaient pour soulager la douleur.

« Chez les patientes cancéreuses dont la douleur est mal contrôlée par des opioïdes, l’ajout de composés contenant du THC:CBD et de nabiximols améliore les scores de douleur par rapport au placebo dans certaines études, mais pas toutes », notent les auteurs. Les effets secondaires des cannabinoïdes, qui peuvent inclure la somnolence, les étourdissements, la confusion et les nausées, doivent également être pris en compte, ajoutent-ils.

Cela dit, 71% des 41 patientes restantes dans l’étude au moment du dernier suivi ont déclaré que l’utilisation du cannabis avait amélioré au moins un de leurs symptômes.

Au-delà du soulagement des symptômes, l’étude a révélé des « effets secondaires minimes liés au traitement », puisque seulement 15 % des patientes ont abandonné le cannabis en raison d’effets secondaires.

PUBLICITE

« Ces données peuvent s’avérer utiles pour conseiller les patientes atteintes d’un cancer gynécologique sur l’efficacité et les effets secondaires du cannabis à usage médical », écrivent les auteurs de l’étude. À la lumière de la prévalence de l’utilisation du cannabis chez les patientes atteintes de cancer, ils notent que « l’amélioration de l’éducation des patientes et des prestataires de soins pourrait contribuer à augmenter son utilisation pour la gestion des symptômes tout au long du continuum de la maladie. »

Selon la Société canadienne du cancer, « le cannabis, des médicaments contenant des cannabinoïdes ou les deux peuvent vous aider à vous détendre et vous apporter une sensation de bien-être. Mais des études sur l’efficacité du cannabis ont engendré différents résultats. »

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Newsweed sur Facebook

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !