Le marché américain du cannabis estimé à 80 milliards de dollars en 2030

estimations de marché

Les analystes boursiers de Cowen, une multinationale spécialisée dans les banques d’investissement et les services financiers, ont estimé les ventes de cannabis américaines à 80 milliards de dollars en 2030 (en supposant que le cannabis ait été légalisé au niveau fédéral entre temps). Cela représente une augmentation de 5 milliards, comparé à leur précédente estimation, et un taux de croissance annuel de 4% pour une industrie que Viven Azer, directrice générale et analyste chez Cowen, estime actuellement à 50 milliards de dollars.

Une augmentation des consommateurs

« Notre confiance accrue reflète une augmentation plus forte que prévue de la consommation de cannabis chez les adultes » explique Vivien Azer. La proportion de consommateurs américains a été modélisé par Cowen à 21 % des 18-25 ans et 7,6 % des plus de 26 ans pour l’année 2017. Or, celle-ci a été légèrement sous-estimée puisque, selon les données du National Survey on Drug Use and Health, la proportion réelle de consommateurs est de 22,1 % et 7,9 % pour ces mêmes tranches d’âge.

Les analystes de Cowen ont également pris en compte une augmentation de la tendance à reprendre le cannabis après avoir arrêté. Selon leur propre sondage, les analystes de Cowen ont trouvé que 39% des usagers qui ont rapporté avoir consommé du cannabis au moins une fois dans leur vie ont également rapporté avoir consommé dans le mois précédent contre 30 % en 2016. Cette tendance est en général due à la plus grande disponibilité du cannabis dans le cadre légal. L’industrie va également capter de nouveaux consommateurs.

Un marché qui doit se développer

Sur les trois entreprises cannabiques que Cowen suit à Wall Street (Tilray Inc. (TLRY) , Canopy Growth Corp. (CGC) and KushCo Holdings Inc. (KSHB)), la compagnie prévoit qu’elles auront une croissance à 3 chiffres. C’est déjà le cas pour KushCo, une entreprise américaine qui produit des emballages pour l’industrie du cannabis.

Pour l’instant, l’augmentation du chiffre d’affaire de Tilray et Canopy est à deux chiffres seulement. Canopy a même enregistré sa première baisse de revenus entre deux quarts de 2018 mais Cowen attribue cela aux difficultés de développement (pénuries, absences de magasins dans certaines zones peuplées comme Toronto) que rencontre leur marché principal : le Canada, un marché estimé à 2,3$ en 2019. Aux Etats-Unis, le marché fédéral mettra également du temps à se mettre en place. Les analystes précisent que le cours des actions de ces entreprises restera encore supérieur à la réalité du marché. En d’autres termes, la spéculation aura encore la part belle dans les années à venir.

Le marché du travail comme indicateur de croissance

Malgré des performances encore peu optimales pour les entreprises du cannabis, le gonflement du marché du travail dans le secteur indique que l’industrie est en plein essor. En 2017, entre 90 000 et 110 000 personnes travaillaient à plein temps dans l’industrie du cannabis américaine. En 2018, celle-ci comptait entre 125 000 et 160 000 travailleurs, selon des graphiques de Cali Extractions. Cela signifie qu’il y a plus de travailleurs dans l’industrie de cannabis légal américaine que de pilotes ou de libraires. A ce rythme, les travailleurs cannabiques dépasseront bientôt les instituteurs et les chauffeurs de bus.

Catégories liées : Bourse - Business

Articles liés

Derniers articles

festival
Les festivaliers choisissent leur drogue en fonction de la musique
Logo de l'ICBC
L’ICBC aussi présente à Barcelone et à Zurich en 2019
cannabis médical production
Les compagnies canadiennes se disputent le leadership du marché latino-américain du cannabis
cerveau
Les propriétés anti-neuroinflammatoires des graines de chanvre
canopy growth
Canopy Growth se positionne sur le marché du chanvre américain avec un investissement de 100-150$M
autoculture chili
Chili : une loi qui garantit le droit des patients à cultiver leur cannabis poursuit son parcours au Sénat
Suivez-nous sur Telegram

Laisser un commentaire