Suivez-nous

Cannabis en Belgique

Belgique : Un élu communal de droite veut former un Cannabis Social Club

Un élu communal belge de droite veut former un cannabis social club

Georges Louis Bouchez, conseiller communal du Mouvement Réformateur de Mons, souhaite que la production et la distribution de cannabis soient assurées par un Cannabis Social Club dans sa ville. Il a posé dans cette optique une motion au conseil communal de sa ville, ce mercredi 5 avril 2017.   » Je prend un risque dans un parti, le MR, étiqueté à droite, mais ne pas affronter les problèmes, ce n’est pas ma conception de la politique, alors j’avance ».

PUBLICITE

Un CSC pour éloigner les consommateurs du marché noir

Pour expliquer son idée, il souhaite se calquer sur les modèles des Cannabis Socials Clubs flamands. Chaque particulier paye une cotisation d’adhésion à l’association. Cette cotisation sert essentiellement pour les gestions des locaux et du matériel pour faire pousser les précieux plants. Le quotidien Belge Le Soir relaye ses propos :  » J’agis sur la base de contacts avec des médecins et avocats, qui constatent que la répression est un échec, parce qu’on n’a pas les moyens de punir comme on le prétend, parce que cela ne fait pas baisser la consommation, parce que les jeunes s’approvisionnent auprès du crime organisé, parce que les produits qui leur sont vendus ne sont pas fiables, parfois dangereux. Il faut changer. Ici, on est entre répression et libéralisation, dans la régulation. »

« Je ne suis pas Bob Marley »

L’élu déclare « la consommation peace and love, je ne suis pas Bob Marley, je ne bois pas d’alcool et je ne fume pas. L’idée c’est d’avoir la maîtrise de la consommation de cannabis, éviter que les jeunes ne s’approvisionnent chez des truands, garantir la qualité du produit, ce qui est primordial en termes de santé publique. »

Sur ce sujet, il rejoint son bourgmestre Elio Di Rupo. L’ancien Premier Ministre belge et actuel président du parti socialiste belge souhaite un encadrement de la vente et de la production de cannabis par l’Etat. Georges Louis Bouchez ne va pas aussi loin et préfère rester au niveau associatif. Cependant le bourgmestre Di Rupo n’était pas présent lors du conseil communal.  » Je n’ai pas reçu de texte officiel, mais quoi qu’il en soit, je suis favorable à titre personnel à la création d’un Cannabis Social Club à Mons ».

Affaire à suivre.

PUBLICITE

Théo est diplômé en journalisme de l'IICP. Passionné par l'économie et l'industrie du cannabis, il s'est spécialisé sur ces sujets, avec un peu de thérapeutique à l'intérieur.

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !