Belgique : perquisitions dans une chaîne de magasins horticoles

Belgique : Perquisition dans une chaîne de magasins horticoles

Après les Cannabis Social Clubs, nos voisins belges s’en prennent aux magasins de jardinage. Ce jeudi 1er juin 2017, une trentaine de perquisitions ont été menées en Belgique dans une chaîne de growshops. L’enquête concerne une société à responsabilité limitée (SPRL) qui « agirait comme facilitateur dans la production de stupéfiants » selon Rtl.be.

Le dossier concerne une entreprise de jardinage,  Terra Terra ,société spécialisée dans le jardinage et l’horticulture , avec plusieurs magasins dans différentes villes belges. Le site web de la société propose d’acheter du matériel en ligne, et propose des vidéos qui s’appuient sur l’horticulture. Des perquisitions ont été menées à Bruxelles, la capitale du pays mais aussi à Hal-Vilvorde, Anvers ou encore à Namur.

Une vingtaine de personnes, les responsables de l’entreprise et les vendeurs, ont été arrêtés pour « audition approfondie » d’après le parquet fédéral.

Le dossier, initié au second semestre de 2016 par le parquet fédéral, parle d’une présumée organisation criminelle montée par Terra Terra et les dirigeants de cette SPRL. Cette accusation se base notamment sur des écoutes téléphoniques. Néanmoins, le parquet parle de simples coups de fil d’enquêteurs se faisant passer pour des clients demandant comment faire pour cultiver du cannabis à domicile.

Ces magasins localisés dans les communes de Ixelles, Jette ou encore Jambes disposent dans les faits de toutes les ressources nécessaires à la production du cannabis, ou de n’importe quelle autre plante. Un entrepôt de la ville de Genval a également été fermé pour « une durée indéterminée ».

Le dossier insiste sur le fait que les activités de l’entreprises se produisent dans tous le pays et ce, depuis plusieurs années. « L’état actuel de l’enquête démontre cependant que sous couvert de l’objet social officiel de la société, celle-ci a en réalité pour activité essentielle de proposer à la vente tout le matériel très spécialisé nécessaire à la culture de cannabis, en ce compris les conseils d’utilisation de ce matériel et d’optimalisation des cultures » a précisé le parquet fédéral de Belgique.

Des suspicions qui devraient bientôt être confirmées, selon la presse belge.

Mehdi Bautier

Vous avez aimé cet article ? Suivez-nous sur Facebook !

  • Kushin

    l’hypocrisie puissance maximum(ah bon les growshops vendent du matos pour cultiver du canna….) ou bien une histoire belge de plus ?

  • bluecheese

    Plus facile de mettre sur écoute des growshop qui font du commerce et donc par principe fera son max pour satisfaire le client peu importe ce qu’il fait pousser que de faire un vrai travail d’enquête sur des réseaux mafieux… A peine on fait un pas en avant des abrutis nous font reculer de 2, vraiment triste.

  • bluecheese

    Plus facile de mettre sur écoute des growshop qui font du commerce et donc par principe fera son max pour satisfaire le client peu importe ce qu’il fait pousser que de faire un vrai travail d’enquête sur des réseaux mafieux… A peine on fait un pas en avant des abrutis nous font reculer de 2, vraiment triste.

  • Pingback: Belgique : perquisitions dans une chaîne de magasins horticoles - Cannabis Belgique()