Suivez-nous

Le cannabis

Quelle différence entre faire pousser du cannabis médical et récréatif ?

Y a t-il une différence entre faire pousser du cannabis médical et récréatif ?

Lorsqu’on parle de différences entre le cannabis utilisé à fins thérapeutiques et le cannabis récréatif, on se réfère à l’usage qu’un consommateur fait du cannabis. Le cannabis récréatif va être utilisé pour ses propriétés psychoactives tandis que le patient va utiliser du cannabis médical pour soigner ses symptômes et bénéficier de ses effets thérapeutiques.

PUBLICITE

Mais qu’en est-il de la culture ? D’après les industries du cannabis aux Etats-Unis, la frontière entre le cannabis médical et récréatif devient floue.

Chris Conrad, témoin expert a l’Université de Oaskterdam en Californie, explique : « En termes de physiologie et selon les composés de la plante, les deux types de cannabis sont imperceptibles ». La seule différence majeure sont les variétés non-psychoactives utilisées à des fins thérapeutiques, comme les variétés à base de cannabidiol (CBD).

Il affirme également que dans le cadre d’une culture de cannabis, la différence se fait au niveau de l’utilisation du cannabis une fois récolté. Il ajoute qu’il n’y a pas besoin de séparer les deux types de culture s’ils sont correctement régulés.

Les réglementations en Californie

Le cannabis à usage récréatif est légal en Californie depuis novembre 2016 (mais sera mis en place début 2018) tandis que l’usage thérapeutique est légal depuis 20 ans. Les deux lois suivantes, la California’s Adult Use of Marijuana Act et la Medical Cannabis Regulation and Safety Act (la fameuse Proposition 64) autorisent les citoyens à cultiver légalement du cannabis dès l’âge de 21 ans. Avant cela, les patients pouvaient faire pousser du cannabis à partir d’une recommandation d’un médecin.

PUBLICITE

Les lois de cannabis médical en Californie permettent aux patients de cultiver jusqu’à 100 pieds carrés, soit 9m² de cannabis. Les dispensaires de cannabis médical peuvent faire pousser jusqu’à 500 pieds carrés, soit 46m².

Un directeur d’un centre de bien-être de la ville d’Arcata en Californie explique que ceux qui cultivent du cannabis pour l’usage récréatif cherchent des variétés plus puissantes, tandis que ceux qui privilégient la culture médicinale vont se concentrer sur une variété spécialisée dans le soulagement d’une maladie.

Qu’en est-il de la France ?

En France, la culture du cannabis pour son propre usage est totalement interdite qu’elle soit récréative ou médicale. Seules les variétés de chanvre industriel avec une teneur en THC inférieure à 0,2 % peuvent être autorisées. La France est le premier producteur européen de chanvre industriel et le deuxième mondial derrière la Chine. Enfin, il existe 20 variétés qui sont autorisés à la culture dans l’Hexagone, et tout le monde peut en faire pousser chez soi à quelques conditions.

Mehdi Bautier

PUBLICITE

Mehdi est étudiant en journalisme à l'IEJ. Passionné d'écriture, de musique et de culture, il compte se spécialiser dans le domaine de la presse écrite et de la rédaction web.

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !