Suivez-nous

Cannabis en Irlande

L’Irlande sur le point de dépénaliser toutes les drogues ?

irlande cannabis

Le gouvernement irlandais doit examiner dans les semaines qui arrivent un plan de libéralisation des drogues. Un groupe de travail étudie la question depuis plus d’un an et s’était à cette occasion rendu au Portugal où une telle réforme est déjà en vigueur depuis 2001. Le pays veut mettre en place une approche sanitaire concernant les addictions et abordera la question de la dépénalisation du cannabis. Les experts convoqués par le gouvernement s’étaient positionnés pour.

PUBLICITE

Une dépénalisation controversée

Selon l’Irish Times, le gouvernement ne compte pas décriminaliser totalement la possession de petites quantités et maintiendra des sanctions pénales comme en France. Ceci dit, au lieu d’une amende, il s’agira d’aiguiller en priorité les consommateurs vers des structures sanitaires et des services de prévention et de lutte contre l’addiction.

Selon le ministre de la Santé, Simon Harris, il s’agit de faire de la consommation de cannabis un « problème de santé publique » : « Quand nous rencontrons quelqu’un avec une addiction dans ce pays, doit-on lui tendre la main ou lui mettre des menottes ? Nous devons faire face à l’addiction ». Ceci dit, la société irlandaise reste assez conservatrice et cette proposition ne fait pas l’unanimité.

Récemment, des docteurs irlandais ont écrit une lettre ouverte exprimant leurs inquiétudes concernant une éventuelle dépénalisation : « Les campagnes de dépénalisation et de « cannabis médical » ont prouvé être des stratégies de « Cheval de Troie » efficaces pour mener à la légalisation totale et à la commercialisation ailleurs, aux Etats-Unis et au Canada », écrivent-ils.

Ils dénoncent la banalisation, la « désinformation » et le caractère « biaisé » du débat public sur le cannabis qui serait trop complaisant et muet sur les dangers de la consommation. Des associations ont salué l’initiative et exprimé les mêmes inquiétudes en rappelant les méfaits du cannabis sur la santé mentale des jeunes en particulier.

PUBLICITE

Le plan de libéralisation doit être présenté au gouvernement dans trois à quatre semaines. Pour l’instant, il semble qu’il existe des divergences au sein du gouvernement sur le chemin à prendre. Le ministre de la Justice, Charlie Flanagan, s’est personnellement dit inquiet à propos de la dépénalisation. Cependant, il a rejeté l’idée selon laquelle le gouvernement se dirigeait vers la légalisation du cannabis.

Pour ce qui est du cannabis médical, cela fait déjà plusieurs années que l’Irlande considère la légalisation. En attendant, les patients ont accès au cannabis médical via un système de licences ministérielles. Ils sont désormais 20 patients à bénéficier de ce système.

Cliquez pour commenter

Vous devez être connectés pour poster un commentaire Connexion

Laisser un commentaire

Cannabis en Irlande

Irlande : le ministère de la Santé annonce la légalisation du cannabis médical

Irlande légalisation du cannabis à usage médical

L’Irlande a annoncé mercredi la légalisation du cannabis à usage médical. Le projet, à l’essai pour cinq ans, permettra de faciliter l’accès aux produits au cannabis. Portée par le ministre de la Santé Simon Harris, la loi sera applicable à seulement trois conditions médicales : des nausées ou des vomissements liés à un traitement de chimiothérapie, à des individus atteints de sclérose en plaque, ou à des cas d’épilepsie graves. Ces restrictions ont pour but de rendre ces mesures exceptionnelles, et les prescriptions ne seront données qu’en « dernier recours », selon les termes de Simon Harris.

PUBLICITE

Ce dernier avait annoncé la légalisation il y a deux ans déjà, mais le sujet est revenu sur le devant de la scène il y a de cela quelques semaines. Ces délais sont liés, notamment, à la difficulté de trouver des fournisseurs de produits de qualité, le Royaume Uni ne possédant pas pour l’instant de marché médicalement approuvé pour cette substance. Le ministère de la Santé s’est rapproché du Danemark, pionnier européen de l’exportation de cannabis médical, mais également du Canada, leader de ce marché à l’international. Des discussions avec les marchés allemands et néerlandais sont également en cours. L’Irlande a cependant indiqué que le pays pourrait dans un futur proche faire pousser son propre cannabis.

Malgré ces avancées, le ministre a pourtant précisé que la légalisation du cannabis médical ne serait pas la première étape vers la dépénalisation du cannabis à usage récréatif, un sujet d’inquiétude qui est souvent revenu pendant les débats. Une lettre ouverte a notamment été écrite par une association de médecins, alertant sur les risques que comporte toute prise de stupéfiants, et qui ne doivent pas être sous-estimés, « particulièrement pour les adolescents » précisent-ils.

Continuer la lecture

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !

0