Un cigarettier américain investit gros dans le cannabis canadien

Cigarette et cannabis

Après le secteur alcoolier qui prend des parts dans le business canadien du cannabis médical, au tour de l’industrie du tabac d’entériner l’industrie du cannabis.

Alliance One International (AOI), marchand indépendant de feuilles de tabac basé en Caroline du Nord, et qui fournit différentes multinationales du tabac, vient de prendre une participation significative dans deux producteurs de cannabis canadien, Island Garden et Goldleaf Pharm, et dans un producteur de chanvre en Caroline du Nord.

Island Garden fait partie des 3 producteurs sous licence autorisés à fournir l’Ile du Prince-Edouard en cannabis. Elle dispose d’une serre de 2000m² à Charlottetown, et prévoit de s’étendre sur 2 hectares.

Goldleaf Pharm est basée en Ontario, est en train de finir sa serre de 2000m² qui devrait s’agrandir sur 3 ans à plus de 5 hectares.

Côté chanvre, AOI a pris 40% dans l’entreprise Criticality, avec une option à 50% d’ici 2020. Criticality cultive du chanvre pour en extraire du cannabidiol (CBD).

Le début d’une tendance ?

Ces prises de participation importantes d’un acteur du tabac pourraient n’être que la première de nombreuses acquisitions. Les cultivateurs de tabac et de cannabis peuvent en effet facilement utiliser les mêmes équipements de culture et de séchage, et les deux récoltes demandent beaucoup de main d’oeuvre.

Le renouveau du chanvre aux Etats-Unis a également été le fait des Etats producteurs de tabac à la recherche de nouveaux débouchés, selon Bob Crumley, producteur de chanvre en Caroline du Nord.

Les intérêts de l’industrie du tabac et de l’alcool divergent toutefois des préoccupations sanitaires des Etats. Quand de tels mastodontes s’attellent à une opportunité économique, et bien que cela puisse légitimer la réalité d’une industrie, l’issue est déjà connue. La seule possibilité pour les pays qui voudraient se protéger de ces influences est de réguler avant l’arrivée des industriels. Mais quelles oreilles peuvent l’entendre en France ?

Articles liés

Derniers articles

ladies of paradise
Ladies of Paradise : un savant mélange de mode, de féminisme et de cannabis
OECCC
Espagne : l’OECCC dénonce un processus d’attribution de licences de culture de cannabis complètement opaque
parlement européen
Le Parlement européen approuve la résolution sur l’usage médical du cannabis
Sébastien et Jagger Cotte
Sébastien Cotte se bat pour légaliser le cannabis médical pour son fils, Jagger, 8 ans
Quand le cannabis devient un produit de luxe
cannabis et musique
Le cannabis améliore-t-il l’expérience musicale ?
Suivez-nous sur Telegram

Laisser un commentaire