Chypre distribuera gratuitement de l’huile de cannabis pour les cancéreux en phase terminale

Chypre distribuera gratuitement de l'huile de cannabis pour les cancéreux en phase terminale

Le ministre de la Santé chypriote George Pamboridis a annoncé que les patients cancéreux en phase terminale pourront tenter de soulager leurs maux avec de l’huile de cannabis. Le gouvernement a également ouvert une consultation publique pour étendre son programme médical du cannabis.

De l’huile gratuite pour les patients en phase terminale

L’huile de cannabis devrait être distribuée gratuitement aux patients en phase terminal d’un cancer. Chaque patient ou leurs familles devront faire une demande auprès du ministère de la Santé. La distribution d’huile ne s’effectuera uniquement si les patients ne réagissent plus aux autres traitements disponibles en médecine hospitalière. Autrement dit, une façon de calmer la douleur lors des soins palliatifs et tenter d’éviter un décès douloureux.

Le ministre de la Santé déclare dans Chyprus Weekly que l’huile de cannabis sera importée des pays en pointe sur les questions médicales du cannabis. Pour le moment, George Pamboridis dit être en contact avec des entreprises israéliennes, canadiennes et croates.

Une extension du programme de cannabis médical ?

Sur l’île de Chypre, la possession de cannabis médical en petite quantité est dépénalisée. Selon le Cyprus Mail, le gouvernement s’apprête à légiférer sur l’usage thérapeutique du cannabis. Le gouvernement a mis en place une consultation publique durant le mois de mars. Le ministère de la santé étudie en ce moment les demandes des citoyens chypriotes à propos du cannabis médical. Suite à cette documentation publique, le ministère de la Santé publiera une nouvelle régulation dans le « Narcotic Drugs and Psychotropic Substances (Medical Cannabis) Regulations of 2017 ». Ce document est publié uniquement en grec.

Toujours selon le Cyprus Mail, certains médecins spécialisés pourront alors prescrire des ordonnances pour du cannabis médical. Les patients devront acheter leur traitements en pharmacie. Les conditions pour obtenir du cannabis en pharmacie n’ont pas été précisées.

Pour éviter tout abus, le gouvernement imposera un quota maximum de cannabis par patients et par mois. Chaque individu traité grâce à cette nouvelle médication devra posséder une feuille de suivi pour éviter les débordements.

Le cannabis thérapeutique n’est pas encore totalement légal à Chypre mais l’ouverture d’un dialogue public entre les autorités et les citoyens semble être un bon compromis.

Théo Caillart

Abonnez-vous à Newsweed sur Facebook

Laisser un commentaire