Au Canada et aux Etats-Unis, des distributeurs de cannabis

Distributeur de cannabis

Alors que le Canada a initié une légalisation prochaine du cannabis, toutes sortes d’innovations voient le jour. Certaines de ces innovations révolutionnent d’ailleurs vraiment la manière d’aborder le cannabis, et de s’en procurer. L’une des plus étonnantes est certainement les distributeurs automatiques de cannabis.

PUBLICITE

Alors que nos parents et nos grands-parents n’avaient pas d’autres moyens que de se fournir via un dealer ou par l’auto-culture, le 21ème siècle apporte des tonnes de nouvelles options.

Ca nous semble encore loin en France, mais imaginez pouvoir choisir parmi une vaste sélection de variétés de cannabis, sélectionner celle qui vous convient le mieux, insérer votre argent dans la machine et avoir votre paquet qui tombe directement dans vos mains. Pas d’emmerdes, pas de stress.

Distributeur de cannabis
Distributeur de cannabis

C’est exactement ce à quoi servent ces distributeurs de cannabis, pour les personnes qui se trouvent dans des pays ayant fait le choix de la légalisation.

C’est en 2014 que le dispensaire Pain Society, situé en Colombie Britannique, a mis en place son premier distributeur de cannabis.

Les clients de ce dispensaire pouvaient choisir parmi plusieurs variétés de cannabis. Pour 20$, ils avaient 3,5g de weed, et pour 50$, 14g. De plus petites quantités étaient bien sûr disponibles pour les patients n’ayant pas besoin d’autant.

La même année, des distributeurs automatiques ont fait leur apparition dans certains dispensaires du Colorado pour vendre de la space food à leur client.

Distributeur de kief
Distributeur de kief

Après avoir vu le succès de ces machines, la ville de Seattle a décidé de les essayer. En février 2015, Seattle, dans l’Etat de Washington, est devenue la première ville des Etats-Unis à vendre de la weed via ces distributeurs automatiques.

Ces distributeurs ont aujourd’hui plus de fonctionnalités : écrans tactiles, informations sur les différentes variétés présentes et sur les produits, mini-jeux, feuilles à rouler, huiles et extractions…

Les possibilités sont nombreuses pour informer et éduquer le client, et construire une nouvelle expérience d’achat, moins « honteuse » que pendant la prohibition.

Suivez-nous sur Facebook !

Catégories liées : Cannabis au Canada

Articles liés

Derniers articles

Luxembourg légalisation cannabis
Luxembourg : les premiers détails du plan de légalisation du cannabis récréatif
ukraine cannabis médical
L’Ukraine : la commission des droits de l’homme confirme son projet de légaliser le cannabis médical
parc de gorlitz deal cannabis
Un parc de Berlin définit des zones où les dealers peuvent vendre du cannabis
Brésil cannabis autoculture
Brésil : multiplication des recours en justice pour obtenir le droit à l’auto-culture de cannabis médical
cannabis
Plante ou médicaments : quel choix pour le cannabis thérapeutique ?
danemark cannabis médical
Danemark : le projet pilote de cannabis médical compte déjà plus de 2000 patients

Laisser un commentaire