Suivez-nous

Cannabis au Canada

Bruce Linton, fondateur historique de Canopy Growth, poussé vers la sortie

Bruce Linton démis de ses fonctions à Canopy Growth (1)

Bruce Linton, le fondateur historique de Canopy Growth, a annoncé mercredi 3 juillet son départ de l’entreprise canadienne, leader de la production et de la distribution de cannabis thérapeutique. Il a été poussé vers la sortie à la suite d’un conseil d’urgence qui s’est tenu sans lui la semaine dernière. Alors que le communiqué de presse délivré par l’entreprise indique qu’il a été « démis de ses fonctions« , Linton a précisé à la presse qu’il a été tout bonnement « viré ».  « Le conseil a tranché, et je suis d’accord : mon tour est terminé » a t-il ajouté.

PUBLICITE

Son départ survient après une perte de vitesse de l’entreprise, relevée par le rapport du dernier trimestre de 2018 qui indiquait une perte de 39 millions de dollars canadiens. Cela n’a pas été de goût de Bill Newlands, patron de Constellation Brands et détenteur de 39% de parts de Canopy Growth, qui a investi 4 milliards de dollars canadiens en novembre dernier. Celui-ci a indiqué dans une interview accordée à CNBC qu’il n’était « pas satisfait » de ces résultats, même si il reste convaincu du potentiel à long terme de son investissement. L’annonce du départ de Bruce Linton s’est reflétée par une chute de l’action de Canopy Growth de 5% à la bourse de Toronto, même si l’action a regagné 2,5% de sa valeur dans l’après-midi.

Linton était jusqu’à hier le co-PDG de Canopy Growth, conjointement avec Mark Zekulin, qui assumera pour un temps la fonction seul. Il aidera l’entreprise dans la recherche d’un remplaçant. Les candidatures internes comme externes seront considérées, pour coller au mieux avec la volonté de renouvellement de Canopy.

Dans une interview accordée à Bloomberg, Linton indique que l’entreprise se portera très bien sans lui, et précise sans animosité que « s’il avait eu 27 ans il aurait probablement été contrarié, mais qu’à 52 ans ce n’est pas la première fois qu’il se faisait virer d’une entreprise après l’avoir lancée et rendue compétitive ».  Il ajoute cependant avec une pointe d’ironie que son départ est un  » jour triste pour Bruce », étant donné qu’il n’est pas arrivé à cette position en travaillant seulement du « lundi au jeudi ».  Il a reconnu dans une interview pour CNBC que « parfois les entrepreneurs ne sont pas vraiment employables », à cause du fait qu’ils aiment « créer des entreprises et les mener vers le succès ».

Dans une déclaration à la presse, Cam Battley, Vice Président d’Aurora Cannabis et ancien collègue de Bruce Linton a tenu à préciser que « ses contributions à la création d’un secteur du cannabis d’abord canadien et maintenant mondial ne seront pas oubliées ». Outre la reconnaissance de son travail, Linton ne partira également pas de Canopy les mains vides, même si les conditions financières de son départ n’ont pas encore été communiquées à la presse.

PUBLICITE

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !

0