Canada : La Colombie-Britannique n’est pas prête pour la commercialisation des edibles

Le Canada n'est pas prêt pour la commercialisation des edibles

La Colombie-Britannique, tout comme d’autres provinces, pourrait ne pas être prête pour la mise sur le marché de produits alimentaires infusés au cannabis. Le Canada a l’intention de lancer ces produits aux alentours du 17 octobre, date anniversaire de la légalisation. Cependant, des défis logistiques liés à la production et aux règles de commercialisation en vigueur vont sans doute retarder cette deuxième vague de légalisation. Nous avions déjà parlé de ces délais sur la mise en place de la loi dans un précédent article.

PUBLICITE

Malgré les promesses de la Colombie-Britannique sur l’arrivée sur le marché des produits au cannabis dans les mois prochains, les experts semblent moins confiants. Selon Tom Ulanowski, président de Nextleaf Labs, à Vancouver, il ne faut pas s’attendre à ce que ces produits soient largement distribués au Canada avant au moins 2020.

L’entreprise Liquor Distribution Branch (LDB), qui détient le monopole du cannabis récréatif au Canada, a annoncé que ses locaux ne seraient pas prêts à temps. « Le centre de distribution de la Liquor Distribution Branch n’est pas équipé pour recevoir, stocker ou expédier des clones, car ils nécessitent des ressources et un soin importants pour assurer la qualité du produit au client final » a ainsi déclaré l’un des porte-paroles de LBD.

Les délais sont principalement dûs aux lois canadiennes, qui imposent que chaque produit au cannabis doit être annoncé au minimum 60 jours avant d’être mis en vente sur le marché, afin d’être testé et approuvé par les autorités. Celles ci demandent que soient vérifiées, entre autres, les techniques de conditionnement, les informations sur l’étiquetage, et la procédure d’assainissement, dans le but de s’assurer de la sûreté des produits pour les consommateurs.

Ulanowski précise que « toutes ces informations prennent du temps à compiler et à réviser – et certains produits peuvent nécessiter des inspections sur site avant que l’approbation ne soit accordée ».

D’autres provinces comme l’Ontario avaient fait des demandes de produits infusés au cannabis un peu plus en amont, notamment des confiseries, des produits de boulangerie, des mélanges de poudre séchée, des recharges de cigarettes électroniques, des boissons, des crèmes, ou bien des produits de bain. Cependant comme sur le reste du territoire canadien, il est peu probable que ces produits soient disponibles à la date annoncée.

Suivez-nous sur Facebook !

Catégories liées : Business

Articles liés

Derniers articles

Californie l'ouverture du premier Cannabis Café est prévue pour septembre 2019
Californie : le premier Cannabis Café ouvrira en septembre 2019
Le cannabis pourrait être utilisé pour traiter les symptômes du trouble obsessionnel Compulsif (TOC)
Étude : Le cannabis pour traiter les symptômes du trouble obsessionnel compulsif (TOC)
Le programme de cannabis médical de l'Illinois devient permanent
Le programme de cannabis médical de l’Illinois devient permanent
Arizona Ice Tea se lance dans le cannabis
AriZona Ice Tea se lance dans le cannabis
Logo Canntrust
2è site de culture illégal pour CannTrust
Le cannabis médical bientôt légalisé à la Barbade ?
Le cannabis médical bientôt légalisé à la Barbade

Laisser un commentaire