Suivez-nous

Cannabis en France

Bouches-du-Rhône : la préfecture de police se félicite de « résultats exceptionnels » pour 2017 en matière de lutte contre le trafic de stupéfiants

Résultats exceptionnels de la police

Edito.14 morts dans 13 règlements de compte, augmentation de 28,9% des mises en cause pour trafic de stupéfiants, 50 réseaux démantelés, 1448 kilos de cannabis saisis depuis 2015… Dans son dossier de presse sur l’évolution de la délinquance en 2017, la préfecture de police des Bouches-du-Rhône se félicite des « résultats exceptionnels […] obtenus » grâce aux investigations en profondeur et à sa présence quotidienne sur la voie publique.

PUBLICITE

Bien qu’on ne puisse douter de « l’engagement fort des services de police et de gendarmerie pour lutter contre toutes les formes de délinquance », faut-il réellement voir ces chiffres comme un succès ?

Le nombre de règlements de compte a certes été divisé par deux en 2017. Mais le début de l’année 2018 est déjà au niveau de 2016. Olivier de Mazières, préfet de police des Bouches-du-Rhône, l’expliquait d’ailleurs en février à 20Minutes :  » 2017 a été spécialement basse en la matière. On a dénombré 13 règlements de comptes causant la mort de 14 personnes, contre 26 règlements de comptes en 2016 et 29 tués. Ce début d’année 2018 est sur le même rythme que 2016. On tourne entre 20 et 25 règlements de comptes. Il n’y a pas un phénomène d’explosion, cela correspond à 2014, 2015 et 2016. Il peut y avoir des évolutions erratiques, y compris à la baisse.  »

Tous les autres chiffres sont à la hausse. Faut-il alors y voir une plus grande efficacité de la police ou simplement une augmentation sans fin des trafics ? Les réseaux démantelés sont immédiatement remplacés. Les 1448 kilos de cannabis saisis en 3 ans ne sont qu’une goutte d’eau dans la consommation annuelle française de 360 tonnes. Le manque de moyens est toujours décrié, malgré les 144000 interpellations par an en France pour infraction à la loi sur les stupéfiants, en grande majorité pour simple usage.

Les ressources policières sont-elles alors mal utilisées ? La réponse pénale ne suffirait plus ? D’autres pays se sont posés les mêmes questions, avec des réponses différentes. La France est aujourd’hui un des derniers pays européens à ne pas avoir dépénalisé. Bien qu’elle ne s’adresse pas directement aux problèmes du trafic, puisqu’elle les fait persister, la dépénalisation a néanmoins le mérite de relâcher la pression sur les simples consommateurs.

PUBLICITE

Et d’arrêter de se féliciter de « résultats exceptionnels » de façade ?

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !

0