Suivez-nous

Santé

Les Australiens épileptiques se tournent vers le cannabis thérapeutique

Les Australiens épileptiques se tourne vers le cannabis thérapeutique

L’Australie a légalisé le cannabis thérapeutique en février 2016. Il est depuis notamment utilisé par des personnes épileptiques.

PUBLICITE

Une étude publiée par l’Université de Sidney montre que 14 %  des patients épileptiques se tournent désormais vers le cannabis.  Selon cette étude, 90 % des adultes et 71% des enfants  rapportent une diminution de la fréquence des crises. Cette étude, réalisée sur 976 personnes, parcourt l’usage du cannabis médical chez les patients, les raisons de cet usage ainsi que les améliorations ressenties. Les résultats se basent sur les déclarations des patients.

Les effets secondaires moins lourds qu’avec les traitements conventionnels seraient l’une des principales raisons pour lesquelles les personnes souffrant d’épilepsie se tournent vers le cannabis médical. Le mode d’administration, par exemple avec des huiles au CBD, est également plus simple.

Anastasia Suraeve, co-auteure de l’étude. déclare : « Malgré les limites de crédibilité d’un questionnaire en ligne, nous ne pouvons ignorer des déclarations d’enfants et d’adultes relatant une amélioration de leur conditions suite à l’usage de cannabis médical. »

Cependant elle déplore le manque d’étude sur le terrain :  » Nous avons un besoin urgent de mieux comprendre le rôle des cannabinoïdes sur l’épilepsie. » Une attaque indirecte contre le gouvernement actuel. En effet les études menées sur le cannabis par l’Université de Sidney ont été financées par des particuliers. Un couple de mècènes a fait don de 33,7 millions de dollars australiens (24 millions d’euros) à la division recherche pour lancer les recherches sur le cannabis thérapeutiques. Geste de générosité et d’affection puisqu’ils souhaitaient trouver un traitement pour leur petite fille épileptique.

PUBLICITE

Le Mexique approuve également

De l’autre coté du Pacifique, un test clinique mexicain réalisé sur 39 patients atteints du syndrome de Lennox Gastaut évoque également une amélioration des conditions de vie. Ce test réalisé par la société HempsMeds Mexico avec de l’huile de CBD pure, relate une réduction significatives des crises. Sur 39 personnes, 33 ont vu leur nombre de crise divisé par deux, et pour 21 d’entre eux le nombre de crise a été réduit de 75%. Sept de ces 39 personnes ont vu une disparition totale des crises. HempsMeds souhaiterait concurrencer l’épidiolex de GW Pharmaceuticals.

Théo est diplômé en journalisme de l'IICP. Passionné par l'économie et l'industrie du cannabis, il s'est spécialisé sur ces sujets, avec un peu de thérapeutique à l'intérieur.

Cliquez pour commenter

Vous devez être connectés pour poster un commentaire Connexion

Laisser un commentaire

Santé

Australie : les démarches pour obtenir une licence vont être facilitées

Australie : deux licences accordées à Leafcann

Le gouvernement australien cherche à réduire les formalités administratives liées à l’industrie cannabis médical. Le Premier ministre Scott Morrison, entré en fonction en 2018, espère en effet contribuer à la croissance économique du pays en accélérant les délais d’obtention de licences permettant de travailler dans le secteur, dans le cadre de projets susceptibles de générer des gains importants en termes d’emplois ou d’exportations. « Réduire les formalités administratives et rationaliser les processus renforcera cette industrie importante et en pleine évolution, et garantira que les patients australiens auront accès au cannabis médical », a déclaré le Ministre de la santé Greg Hunt.

PUBLICITE

A partir de septembre, l’Office of Drug Control accordera la priorité aux demandeurs de licences pour les projets auxquels le département de l’industrie a accordé le « statut de projet majeur ». Pour obtenir ce statut, le projet devrait avoir un impact important sur les exportations, les emplois ou le développement de l’industrie. Les projets devront toutefois toujours obtenir un certain nombre d’approbations, mais cet arrangement leur évitera de subir des retards inutiles. Cette nouvelle hiérarchisation prendra effet le 1er septembre 2019.

Plus de 10 000 ordonnances de cannabis médical ont déjà été rédigées en Australie depuis la légalisation, et le pays compte actuellement 69 organisations autorisées à cultiver ou à produire du cannabis thérapeutique. « Après plusieurs années de développement de la société, je suis ravi que Leafcann puisse désormais commencer sérieusement à exécuter son plan commercial visant à fournir des produits à base de cannabis médical aux nombreux patients dont l’état de santé n’est pas traité efficacement par les produits pharmaceutiques existants, et dont la qualité de vie pourrait être considérablement améliorée », a déclaré la directrice générale du groupe LeafCann, Mme Elisabetta Faenza.

Les dernières licences australiennes ont été attribuées au groupe LeafCann Group Pty Ltd, qui a annoncé cette semaine avoir reçu deux licences de l’Australian Office of Drug Control, la première pour effectuer des recherches scientifiques sur le cannabis, et la seconde pour cultiver du cannabis médicinal. Elles viennent s’ajouter à la licence de conditionnement dont l’entreprise était déjà titulaire. LeafCann utilisera ses installations basées à Adélaïde pour mener ses activités de recherche, de culture et de fabrication. Le site de  4 160 m²,  sur un terrain de 1,1 hectare, est pour l’instant en cours de rénovation, mais il devrait être pleinement opérationnel d’ici le début de 2021.

Continuer la lecture

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !

0