Alaska : premier état américain à autoriser la consommation de cannabis dans les dispensaires

Légalisation du cannabis en Alaska

Vu de France, un pays qui légalise Etat par Etat la marijuana et qui empêche les patients de consommer sur place peut nous paraître bizarre. C’est pourtant le cas aux Etats-Unis.

PUBLICITE

La consommation y est en effet interdite au sein des dispensaires, même dans les Etats où le cannabis récréatif est légal. L’Alaska va cependant bientôt changer la donne.

L’Etat vient en effet de permettre à ses citoyens de consommer du cannabis sur place et uniquement dans certains établissements, qui n’existent pas encore. C’est toutefois une première parmi les 4 Etats qui ont légalisé totalement le cannabis.

Le vote, qui a recueilli 3 voix pour et 2 contre, a également changé la définition du terme « en public ». Le Colorado, l’Etat de Washington et l’Oregon ont également légalisé le cannabis, mais interdisent l’usage public, y compris dans les dispensaires de cannabis.

« Cela met l’Alaska en première ligne de cette avancée » a déclaré Chris Lindsey, analyste légale pour le Marijuana Policy Project.

La consommation sur le lieu d’achat a toujours fait débat en Alaska, appuyé par une forte demande citoyenne. La loi voté en novembre 2014 légalisait le cannabis récréatif pour les personnes majeures (plus de 21 ans), mais interdisait son usage public, sans vraiment définir le mot « public ».

Le législateur a plus tard voulu définir « public » comme tout lieu de rassemblement, mais cela empêchait par exemple l’installation d’un bar à beuh pour un mariage ou pour une fête d’entreprise. La loi s’est alors assouplie pour autoriser les dispensaires à avoir une zone où fumer.

En toute contradiction, il n’existe actuellement aucun dispensaire en Alaska, les licences n’ayant pas encore été accordées. Les premiers dispensaires ouvriront courant 2016, et attireront indéniablement des touristes désireux de pouvoir consommer sur le lieu d’achat. Les cannabis clubs seront en revanche toujours interdits car les autorités n’ont pas les moyens de les réguler.

Une fois encore, les citoyens continuent à se battre pour définir le cadre légal qui accompagnera la future industrie du cannabis en Alaska.

Suivez-nous sur Facebook !

Catégories liées : Cannabis en Alaska - Légalisation du cannabis

Articles liés

Derniers articles

Pourquoi le leader du cannabis israélien Tikun Olam cherche à revendre ses activités
Pourquoi le leader du cannabis israélien Tikun Olam cherche à revendre ses activités
Les ventes de cannabis au Outside Land Festival ont dépassé 1 million de dollars de recette
Les ventes de cannabis au Outside Land Festival ont dépassé les 1 million de $
CBD en Slovaquie
La Slovaquie déclassifie le CBD de la liste des substances psychotropes
Magasin de cannabis en Ontario
L’Ontario : deuxième tirage au sort des licences de vente de cannabis
Aurora Cannabis achète l'entreprise de chanvre Hempco Food and Fibre
Aurora Cannabis achète l’entreprise chanvrière Hempco Food and Fiber
Mike Tyson dit qu'il dépense chaque mois 40 000 dollars de cannabis dans son ranch
Mike Tyson fumerait chaque mois 40 000 dollars de cannabis dans son ranch

Laisser un commentaire