Danemark : partenariat entre Aphria et Schroll Medical pour produire du cannabis médical

Aphria et Schroll partenaires au Danemark

Le producteur canadien de cannabis médical Aphria a annoncé avoir signé un partenariat stratégique avec Schroll Medical, une filiale danoise du producteur de fleurs Schroll Flowers, un des plus gros producteurs et distributeurs d’hortensias en Europe.

Le partenariat vise à produire et distribuer du cannabis bio et GMP dans toute l’Europe.

Aphria a payé 160 000$ canadiens pour 15% du partenariat, un prix relativement bas pour ce genre de partenariat, avec une possibilité de monter à 50%.

Schroll espère produire 3000kg de fleurs séchées par an. L’entreprise possède déjà 3000m² de serres et a déjà entamé la construction d’une usine d’extraction pour transformer les fleurs en différents concentrés.

Alors que la production sera confiée à Schroll dans le cadre d’un essai de régulation du cannabis médical de 4 ans au Danemark, la filiale allemande d’Aphria gérera le partenariat comme consultant pour la certification GMP, pour les variétés et les génétiques de cannabis et la propriété intellectuelle des méthodes de culture.

Aphria a désormais la capacité de produire et distribuer du cannabis sur tous les marchés légaux, avec des licences d’export au Canada, en Jamaïque, en Afrique et bientôt en Colombie. En ce qui concerne le partenariat danois, la proximité avec le marché allemand va lui permettre de gagner des parts de marché sur le marché médical européen.

Lieux de production d'Aphria
Lieux de production d’Aphria
Catégories liées : Bourse - Cannabis au Danemark - Cannabis médical

Articles liés

Derniers articles

iles vierges
Les Iles Vierges américaines viennent de légaliser le cannabis médical
villeurbanne débat cannabis
Le débat citoyen sur les politiques du cannabis bat son plein à Villeurbanne
foire événements cannabis
Les événements cannabiques de 2019
andrew cuomo
New York : la légalisation mais sans Big Cannabis
nous paris
Charlotte’s Web se lance en France puis en Europe
festival
Les festivaliers choisissent leur drogue en fonction de la musique
Suivez-nous sur Telegram

Laisser un commentaire